Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Tumeurs hémisphériques intracrâniennes (approche nosologique et sémiologique en imagerie) - 06/07/10

[31-658-A-10]  - Doi : 10.1016/S1257-5143(10)50665-4 
F. Bing  : Assistant hospitalo-universitaire, P. Bessou : Praticien hospitalier, A. Krainik : Praticien universitaire, praticien hospitalier, J.-F. LeBas : Praticien universitaire, praticien hospitalier, S. Grand : Praticien hospitalier
Clinique de neuroradiologie et IRM, Pôle imagerie, BP 217, CHU Grenoble, 38000 Grenoble, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 16
Iconographies 14
Vidéos 0
Autres 18

Résumé

La présentation en imagerie des différentes tumeurs hémisphériques intracrâniennes est polymorphe et souvent dépourvue de spécificité. Lorsqu'elle est réalisée en urgence, l'imagerie a pour premier objectif de rechercher des signes de gravité. Le rôle déterminant du radiologue est ensuite de différencier les lésions intra-axiales des lésions extra-axiales, mais aussi de distinguer les néoplasies intracrâniennes des lésions pseudotumorales. Les nouvelles techniques d'IRM permettent d'affiner l'exploration par une approche métabolique et fonctionnelle du processus pathologique. Ainsi, certaines séquences sont devenues indispensables lors de l'étude d'une lésion unique ou multiple intracrânienne d'allure tumorale. La diffusion permet de différencier un abcès à pyogènes d'une tumeur nécrotique. La perfusion évalue la néoangiogenèse éventuelle d'une tumeur prenant le contraste et permet donc d'orienter le diagnostic histologique (distinction d'un lymphome et d'un méningiome par exemple) et de guider le geste de biopsie. L'étude spectroscopique de l'oedème périlésionnel d'une lésion intraparenchymateuse unique permet de différencier une tumeur gliale d'une lésion secondaire. L'imagerie préopératoire comporte les séquences d'activation cérébrale qui offrent une cartographie des zones fonctionnelles à risque et l'imagerie en tenseur de diffusion qui définit les rapports anatomiques de la lésion avec les principaux faisceaux de substance blanche. La qualité du suivi radiologique dépend essentiellement de la reproductibilité des images d'un examen à l'autre. Les séquences traditionnelles sont suffisantes pour déceler une évolutivité en taille et en grade de la tumeur et évaluer l'étendue de l'oedème périlésionnel. La perfusion permet de détecter plus tôt l'apparition d'une néoangiogenèse. Après traitement par radiothérapie et chimiothérapie, la perfusion et la spectroscopie permettent de différencier la nécrose de la récidive tumorale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tumeurs hémisphériques, Gliomes, Suivi post-thérapeutique, Nosologie, Sémiologie


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Tumeurs de la voûte crânienne
  • E. Alperin, G. Boulouis, V. Dangouloff-Ros, E. Méary, L. Legrand, C. Mellerio, L. Laouisset, B. Devaux, C. Oppenheim, J.-F. Meder, O. Naggara
| Article suivant Article suivant
  • Tumeurs hémisphériques intracrâniennes (corrélations anatomo-clinico-radiologiques et diagnostics différentiels)
  • F. Bing, P. Bessou, A. Krainik, J.-F. LeBas, S. Grand

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.