Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Return to work after acute ST-segment elevation myocardial infarction in the modern era of reperfusion by direct percutaneous coronary intervention - 08/07/10

Doi : 10.1016/j.acvd.2010.04.007 
Karl Isaaz , Maud Coudrot, Mohamed H. Sabry, Alexis Cerisier, Michel Lamaud, Christophe Robin, Laure Richard, Antoine Da Costa, Hazem Khamis, Ahmed Abd-Alaziz, Claude Gerenton
Service de cardiologie, hôpital Nord, CHU de Saint-Étienne, 42055 Saint-Étienne cedex 2, France 

Corresponding author. Fax: +33 477 82 84 51.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Previous studies have evaluated return to work after acute ST-segment elevation myocardial infarction (STEMI) treated medically, after bypass surgery or after percutaneous coronary intervention (PCI) for stable coronary artery disease. However, there are few data regarding return to work after acute STEMI treated by direct PCI.

Aims

To analyse the factors influencing return to work after STEMI treated by direct PCI.

Methods

Two hundred consecutive patients who underwent direct PCI for acute STEMI and who were employed at the time of their STEMI were studied. Stents were used in 94% of patients and glycoprotein IIb/IIIa inhibitors in 77%.

Results

Among the 200 patients, 152 (76%) patients returned to work and 48 (24%) did not. Patients who did not return to work did not differ from those who returned to work in terms of time from onset of chest pain to PCI, STEMI location, left ventricular function, extent of vessel disease, PCI technique and success, completeness of revascularization, duration of hospital stay, intrahospital complications and performance of cardiac rehabilitation. Multivariable analysis showed that older age, daytime onset of chest pain, manual labour, rapid call-out of the emergency medical team, unmarried status and a limited number of risk factors were independent predictors of non-return to work.

Conclusion

Age, sociopsychological and occupational factors appear to be the strongest predictors of return to work after STEMI treated by direct PCI. Clinical and procedural factors as well as cardiac rehabilitation appear to have no impact on return to work in this subset of patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Des études antérieures ont évalué la reprise du travail après infarctus du myocarde (IDM) traité médicalement ainsi que celle des patients coronarien stables après pontage ou angioplastie. Très peu de données sont en revanche disponibles chez les patients traités par angioplastie primaire pour IDM.

Objectif

Analyser les facteurs de reprise du travail chez les patients après IDM traités par angioplastie primaire.

Méthodes

Deux cent patients ayant bénéficié d’une angioplastie primaire pour IDM et ayant une activité professionnelle au moment de leur accident coronarien ont été inclus. Le taux de stenting était de 94 % et 77 % des patients ont reçu des antiGP IIb/IIIa.

Résultats

Parmi les 200 patients, 152 (76 %) ont repris le travail (RT+) et 48 (24 %) ne l’ont pas repris (RT). Le groupe RT− ne différait pas du groupe RT+ vis à vis du délai début de la douleur-angioplastie, du siège de l’IDM, de la fraction d’éjection, de l’étendue des lésions coronaires, de la technique et du succès de l’angioplastie, du degré plus ou moins complet de revascularisation, de la durée de séjour hospitalier, de la survenue de complications et de la réalisation d’un programme de rééducation. L’analyse multivariée a montré qu’un âge plus avancé, la survenue de l’IDM en période diurne, une activité professionnelle manuelle, un délai d’appel médical par le patient court, un statut de célibataire et un plus petit nombre de facteurs de risque étaient des facteurs indépendants de non-reprise du travail.

Conclusion

Ainsi, l’âge, les facteurs sociopsychologiques et professionnels apparaissent comme les facteurs prédictifs de reprise du travail les plus importants après IDM traité par angioplastie primaire. Les facteurs cliniques et ceux liés à la technique d’angioplastie ainsi que la réalisation d’un programme de rééducation paraissent ne pas avoir d’impact significatif sur la reprise du travail chez ce groupe de patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Myocardial infarction, Primary angioplasty, Stent, Return to work, Cardiac rehabilitation

Mots clés : Infarctus du myocarde, Angioplastie primaire, Stent coronaire, Reprise du travail, Réadaptation cardiaque

Abbreviations : nrtw, pci, rtw, stemi, timi


Plan


© 2010  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 103 - N° 5

P. 310-316 - mai 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Residual dyslipidaemia after statin treatment in France: Prevalence and risk distribution
  • Jean Ferrières, Emilie Bérard, Oliviu Crisan, Vanina Bongard
| Article suivant Article suivant
  • Rationale and design of a randomized clinical trial (Marfan Sartan) of angiotensin II receptor blocker therapy versus placebo in individuals with Marfan syndrome
  • Delphine Detaint, Philippe Aegerter, Florence Tubach, Isabelle Hoffman, Henri Plauchu, Yves Dulac, Laurence Olivier Faivre, Marie-Ange Delrue, Patrick Collignon, Sylvie Odent, Maria Tchitchinadze, Catherine Bouffard, Florence Arnoult, Mathieu Gautier, Catherine Boileau, Guillaume Jondeau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.