Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ostéomyélite aiguë gazogène non traumatique associée à une myonécrose de la cuisse : deux raisons d'utiliser l'oxygénothérapie hyperbare - 01/01/04

Doi : 10.1016/j.annfar.2004.01.020 

P.  Bilbault * ,  A.  Ba-Faye,  P.  Assemi,  A.  Jaeger,  F.  Schneider*Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Nous rapportons l'observation d'un patient de 50 ans qui présentait un choc septique avec septicémie à germes anaérobies contemporain d'une fasciite de la cuisse gauche. La tomodensitométrie centrée sur les cuisses confirme la fasciite fémorale gazogène et prouve l'existence associée d'une ostéomyélite. Le traitement associait antibiothérapie, chirurgie et oxygénothérapie hyperbare permettant de restaurer une fonction locomotrice normale, sans récidive deux ans plus tard. La recherche d'une porte d'entrée est restée négative. L'intérêt de l'oxygène hyperbare est discuté dans cette situation.

Mots clés  : Ostéomyélite ; Anaérobie ; Oxygénothérapie hyperbare.

Abstract

This is a case report of a 50-year-old male patient who had septic shock with anaerobic bacterial septicaemia coming from a spontaneous left femoral osteomyelitis. The combined treatment with antibiotics, surgery and hyperbaric oxygenotherapy restored normal mobility of the lower limb. Two years later, there was no recurrence. Despite many efforts the aetiology of the disease is unknown. The authors, discuss the relevance of hyperbaric oxygenotherapy in such cases.

Mots clés  : Osteomyelitis ; Anaerobic ; Hyperbaric oxygenotherapy.

Plan



© 2004  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 23 - N° 6

P. 597-600 - juin 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Surveillance de l'anticoagulation des circulations extracorporelles par l'héparine non fractionnée : quels sont les problèmes non résolus ?
  • B. Jude, D. Lasne, C. Mouton, P. de Moerloose
| Article suivant Article suivant
  • L'oesophage noir, une complication exceptionnelle du patient de réanimation
  • C. Pelletier, I. Rouquette, P. Chazalon, J.M. Rousseau, L. Brinquin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.