Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Recommandations diététiques pour prévenir les maladies cardiovasculaires chez les patients hypercholestérolémiques - 22/07/10

[10-368-G-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1941(10)51266-6 
É. Bruckert , R. Rodi Courie
Service d'endocrinologie-métabolisme, Hôpital Pitié-Salpêtrière, 47-83, boulevard de l'Hôpital, 75651 Paris cedex 13, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

La diététique reste la base et la première étape de la prise en charge des hyperlipidémies. Cette prise en charge doit être adaptée à chaque patient par le médecin traitant qui choisit les recommandations prioritaires les plus accessibles pour un patient donné. Les recommandations diététiques peuvent être classées en recommandations ayant un bénéfice prouvé ou supposé sur le risque d'accident cardiovasculaire indépendant de la baisse du low density lipoprotein-cholestérol (LDL-c) et les recommandations ayant un impact prouvé ou supposé sur le LDL-c. Le LDL-c est un facteur causal de maladies cardiovasculaires et la baisse du LDL-c, que ce soit par diététique ou par médicaments hypocholestérolémiants, entraîne une diminution proportionnelle des accidents cardiovasculaires. Ces deux stratégies sont donc complémentaires. Les recommandations françaises actualisées par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) en 2005 indiquent que toute personne qui a un facteur de risque a intérêt à suivre une diététique hypocholestérolémiante, quel que soit le niveau de cholestérol. En l'absence de facteur de risque, l'indication à suivre cette diététique concerne les patients dont le LDL-c est supérieur à 1,60 g/l. Les données actuelles et résumées dans cet article montrent que la diversification des aliments susceptibles d'abaisser le cholestérol améliore l'efficacité de la diététique en termes de traitement de l'hypercholestérolémie et permet d'obtenir, au moins à court terme, des résultats très satisfaisants justifiant bien que les changements diététiques soient mis au premier plan.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Diététique, Hypercholestérolémies, Maladies cardiovasculaires


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Dyslipidémies et risque cardiovasculaire : données des études de prévention cardiovasculaire
  • M. Farnier
| Article suivant Article suivant
  • Traitements des dyslipidémies : moyens pharmacologiques. Indications et recommandations thérapeutiques
  • M. Farnier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.