Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effets des agents anesthésiques sur le cerveau en développement - 23/07/10

Doi : 10.1016/j.annfar.2010.02.031 
F. Mons a, b, P. Kwetieu de Lendeu b, S. Marret a, b, V. Laudenbach a, b,
a Laboratoire EA 4309, service de pédiatrie néonatale et réanimation, CHU Charles-Nicolle, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex, France 
b IFRMP 23, UFR médecine-pharmacie, laboratoire EA 4309 neovasculaire « endothélium microvasculaire et lésions cérébrales néonatales », institut hospitalo-universitaire de recherche biomédicale, 22, boulevard Gambetta, 76183 Rouen cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Faire le point sur l’état actuel des connaissances en termes de toxicité des anesthésiques sur le cerveau en développement.

Acquisition des données

Recherche dans la banque de données Medline des articles de langue française et anglaise, publiés depuis le début des années 1980. Les mots clés, employés séparés ou en combinaison, étaient anesthetics, developing brain, neurodevelopment, neurogenesis, synaptogenesis, neurotoxicity, apoptosis. Nous avons retenu les articles originaux et les revues générales.

Synthèse

Depuis une vingtaine d’années, des résultats obtenus lors d’expériences menées chez différents rongeurs, mais aussi chez le primate non humain, ont suggéré la possibilité d’une majoration des phénomènes de mort neuronale (apoptose) qui accompagnent le développement normal du cerveau en cas d’exposition à différents agents anesthésiques. Cette mort neuronale ne se limite pas à des observations au niveau cellulaire mais peut s’accompagner de troubles des performances comportementales chez l’animal parvenu à l’âge adulte. Toutefois, dans la majorité des cas, les expériences ont été conduites chez des animaux ne subissant aucune agression chirurgicale ni soumis à un stress chronique tel qu’on peut l’observer en réanimation. De plus, les résultats rapportés sont contradictoires, certains auteurs ne confirmant pas l’effet neurotoxique des agents anesthésiques. Enfin, les rares données cliniques disponibles ne permettent pas d’affirmer, à ce jour, l’existence d’un effet délétère de l’anesthésie sur le développement cognitif des enfants.

Conclusion

Cette revue pose la question de l’innocuité des agents anesthésiques sur le cerveau en développement. Des études cliniques complémentaires doivent être menées afin de l’explorer chez l’humain.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

To expose the current knowledge about the anaesthetic effects on the developing brain.

Data sources

Publications (original articles and reviews) in English and in French language from 1980 were obtained from the Medline database using alone or in combination following keywords: anaesthetics, developing brain, neurodevelopment, neurogenesis, synaptogenesis, neurotoxicity, apoptosis.

Data synthesis

Several lines of evidence resulting from animal experiments conducted in rodents and non-human primates have suggested that exposing the developing brain to anaesthetic drugs may elicit an increase a physiological programmed neuronal death (i.e. apoptosis). This neuronal death is not only seen at the cellular level but also results in alterations in some behavioural abilities in the adult animal. However, the vast majority of experiments reported have been conducted in animals not exposed to any surgical or painful stimulation. Moreover, the literature raises contradictory results, some authors not confirming this neurotoxic effect of anaesthetic drugs. Last, available clinical data are scarce and do not allow to claim that exposure to general anaesthesia definitely alters the cognitive development of children.

Conclusion

This review raises the question of the innocuity of anaesthetic agents on the developing brain; further clinical trials are required in order to test this effect on human babies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Nouveau-né, Anesthésiques, Développement cérébral, Neurogenèse, Neurotoxicité, Apoptose, Synaptogenèse, Séquelles neurologiques

Keywords : Newborn, Anaesthetics, Developing brain, Neurogenesis, Neurotoxicity, Apoptosis, Synaptogenesis, Neurological disabilities


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 6

P. 478-487 - juin 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’anesthésie-réanimation et les rythmes biologiques
  • G. Dispersyn, D. Chassard, L. Pain
| Article suivant Article suivant
  • Arrêt cardiaque à l’induction d’un patient en thyrotoxicose. Avez-vous pensé à l’anaphylaxie ?
  • V. Muller, E. Morell, C. Le Marec, P. Pasquier, J.-M. Rousseau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.