Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement de l'aponévrosite plantaire par infiltration de corticostéroïdes : suivi à long terme par échographie - 09/08/10

Doi : 10.1016/j.rhum.2004.03.015 
Hakan Genc a, , Meryem Saracoglu a, Barıs Nacir a, Hatice Rana Erdem a, Mahmut Kacar b
a Service de médecine physique et rééducation B, hôpital universitaire d'Ankara, Turquie 
b Service de radiologie, hôpital universitaire d'Ankara, Turquie 

*Auteur correspondant. Güniz Sokak, No15/1, Kavaklıdere, Ankara, Turquie.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif. – Évaluer l'efficacité à long terme du traitement par infiltration cortisonique dans l'aponévrosite plantaire, en utilisant les paramètres cliniques et l'échographie haute résolution.

Patients et Méthodes. – Nous avons inclus dans cette étude 30 patients (27 femmes et 3 hommes) atteints d'une aponévrosite plantaire et 30 sujets témoins sains, appariés par l'âge, le sexe et l'indice de masse corporelle. L'aponévrosite plantaire était bilatérale chez 17 patients et unilatérale chez 13 patients (6 à droite et 7 à gauche). Une infiltration locale unique de corticostéroïde (méthyl-prednisolène), guidée par la palpation, a été effectuée sur 47 talons siège d'une aponévrosite plantaire chez 30 patients. Chez chacun des patients, il a été pratiqué un examen échographique et une mesure de la douleur par échelle visuelle analogique (EVA) à trois reprises : avant l'infiltration, puis un et six mois après l'infiltration. Chez les sujets témoins, l'échographie n'a été pratiquée qu'une seule fois, lors de l'évaluation initiale.

Résultats. – L'aponévrose plantaire était très nettement épaissie chez les patients atteints d'aponévrosite plantaire par rapport aux témoins (p < 0,001). L'épaisseur de l'aponévrose plantaire et la douleur moyenne mesurée par EVA ont diminué significativement dans le groupe patient lors de l'évaluation faite un mois après l'infiltration (p < 0,001 et p < 0,001 respectivement). Ces valeurs avaient encore plus diminué lors de l'évaluation faite six mois après l'infiltration (p < 0,001 et p < 0,001 respectivement). Une forte corrélation a été observée entre les variations de l'épaisseur de l'aponévrose plantaire et celles de l'EVA de douleur, un mois (p < 0,001 ; r = 0,61) et six mois (p < 0,001 ; r = 0,49) après l'infiltration de corticostéroïde. Avant l'infiltration, la fréquence de l'aspect hypoéchogène de l'aponévrose était de 73 % dans le groupe de patients atteints d'aponévrosite plantaire. Cette fréquence a diminué significativement un mois (33 %, p < 0,001) et six mois (7 %, p < 0,001) après l'infiltration. Nous n'avons pas eu d'effet secondaire postinfiltration et notamment pas de rupture de l'aponévrose plantaire.

Conclusion. – L'infiltration cortisonique pourrait être utilisée dans le traitement de l'aponévrosite plantaire pour ses effets positifs à long terme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective. – To evaluate the long term efficacy of steroid injection for plantar fasciitis using clinical parameters and high-resolution ultrasonography.

Material and methods. – Thirty patients (27 females and 3 males) with plantar fasciitis and 30 healthy controls matched by age, gender and body mass index, were enrolled in this study. Seventeen of the patients had bilateral and 13 had unilateral (6 right, 7 left) plantar fasciitis. Palpation guided steroid injection was applied to the 47 heels of 30 plantar fasciitis patients. Ultrasound examination and pain intensity with visual analog scale (VAS) were assessed three times in each plantar fasciitis patients; before injection and at 1 month and 6 months after steroid injection. Ultrasonography was performed to the controls at initial assessment.

Results. – The plantar fascia was remarkably thicker in the plantar fasciitis group than in controls (P < 0.001). The thickness of the plantar fascia and mean VAS values in the plantar fasciitis group decreased significantly 1 month after steroid injection (P < 0.001, P < 0.001, respectively) and a further decrease was noted 6 months postinjection (P < 0.001, P < 0.001, respectively). Strong correlation was found between the changes of plantar fascia thickness and VAS values 1 month after (P < 0.001, r:0.61) and 6 months after (P < 0.001, r:0.49) steroid injection. The incidence of hypoechoic fascia was 73% in the plantar fasciitis group before steroid injection. It decreased significantly at 1 month and 6 months postinjection (33% and 7%, respectively, P < 0.001). Gross fascia disruption or other side effects were not observed after steroid injection.

Conclusion. – Steroid injection could be used in plantar fasciitis treatment for its positive long term effects.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clé : Échographie haute résolution, Aponévrosite plantaire, Infiltration cortisonique, Traitement

Keywords : High-resolution ultrasonography, Plantar fasciitis, Steroid injection, Treatment


Plan


© 2004  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 72 - N° 1

P. 68-73 - janvier 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Rentabilité de la ponction–biopsie percutanée dans le diagnostic des tumeurs osseuses vertébrales et périphériques
  • Marie-Hélène Vieillard, Nathalie Boutry, Patrick Chastanet, Bernard Duquesnoy, Anne Cotten, Bernard Cortet
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome de Tachon (douleurs dorso-lombaires et/ou thoraciques après infiltration de corticostéroide). A propos de 318 cas français
  • Jean-Marie Berthelot, Laetitia Tortellier, Pascale Guillot, Alain Prost, Jean-Pierre Caumon, Joëlle Glemarec, Yves Maugars, la SRO (Société de Rhumatologie de l'Ouest)

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.