Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les hydroxyéthylamidons - 19/08/10

Doi : 10.1016/j.annfar.2010.05.029 
F. Wierre, E. Robin, O. Barreau, B. Vallet
Pôle d’anesthésie-réanimation, hôpital Huriez, CHRU de Lille, rue Polonovski, 59037 Lille cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Mettre à jour les connaissances actuelles concernant les hydroxyéthylamidons (HEA).

Sources des données

Références obtenues dans la banque de données Medline®, les revues générales récentes, la bibliothèque du service et les documents personnels.

Sélection des travaux

L’ensemble des catégories d’articles sur le thème a été retenu.

Extraction des données

Les articles ont été analysés pour les caractéristiques physicochimiques, la pharmacologie, les effets indésirables, les effets cliniques et les perspectives d’utilisation des HEA.

Synthèse des données

Le premier HEA a été disponible aux États-Unis en 1970. Le développement d’une génération nouvelle d’HEA relance aujourd’hui la discussion de l’intérêt clinique et des limites d’utilisation de ces macromolécules, cet intérêt étant également renforcé aujourd’hui par les données récentes attachées à la conduite du remplissage périopératoire ou de réanimation. Le mérite relatif des cristalloïdes et des colloïdes, et parmi ces derniers, le mérite relatif des HEA de dernière génération par rapport aux plus anciens restent encore débattus. Le développement récent des HEA s’est fait dans le sens d’une diminution du poids moléculaire (PM) et d’une modification du taux de substitution molaire des molécules de glucose par les hydroxyéthyls, le but final étant de diminuer les effets secondaires de ces molécules freinant leur usage. Les effets secondaires principaux des HEA sont dominés par les coagulopathies induites ainsi que par les effets secondaires rénaux. Les derniers développements sont le lancement d’HEA en solutions dites « équilibrées ».

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

The purpose of this review is to draw up a statement on current knowledge available on the more recent hydroxyethyl starch (HES).

Data sources

References were obtained from computerized bibliographic research (Medline®), recent review articles, the library of the service and personal files.

Study selection

All categories of articles on this topic have been selected.

Data extraction

Articles have been analysed for biophysics, pharmacology, toxicity, side effects, clinical effects and using prospect of HES.

Data synthesis

The first HES was made available in the United States in 1970. The development of a new generation of HES restarted the discussion on clinical interest and the limits in the use of these macromolecules. This interest is also strengthened today by the recent data attached to plasma substitution in intensive care or perioperative resuscitation. The interest for crystalloids and colloids is still widely debated, and among the latter, the relative interest of the HES last generation compared to older ones. Recent HES development is in line with a decrease molecular weight, change rate molar substitution and to amend the glucose to hydroxyethyl report. The ultimate goal is to reduce the side effects of these molecules preventing their use. Side effects are dominated by haemostasis and renal dysfunction. The latest developments are the so-called HES “balanced” solutions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hydroxyéthylamidons, Remplissage, Colloïdes, Sepsis, Anesthésie, Réanimation, Insuffisance rénale, Coagulopathie, Inflammation, Solutions équilibrées

Keywords : Hydroxyethyl starch, Fluid loading, Colloids, Sepsis, Anaesthesia, Critical care medicine, Kidney failure, Coagulation disorders, Inflammation, Balanced solutions


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 7-8

P. 543-551 - juillet 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le deuxième cycle des études médicales prépare-t-il de futurs anesthésistes-réanimateurs ?
  • K. Chaulier, C.-E. Ber, B. Allaouchiche, T. Rimmelé
| Article suivant Article suivant
  • À propos des recommandations du Conseil national de la chirurgie de l’enfant (CNCE) et de l’Adarpef sur la chirurgie ambulatoire de l’enfant de moins de 18 ans
  • R. Léculée, P. Courrèges

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.