Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Place de l’échographie pelvienne réalisée par voie sus-pubienne dans l’exploration de l’insuffisance ovarienne prématurée - 27/08/10

Doi : 10.1016/j.ando.2010.03.008 
R. Braham a, b, , S. Hidar c, M. Chaieb b, S. Trimeche b, M. Zaouali d, B. Lakhal a, A. Saâd a, K. Ach b, L. Chaieb b, H. Elghezal a
a Service de cytogénétique et de biologie de la reproduction, hôpital universitaire Farhat Hached, avenue Ibn ElJazzar, 4000 Sousse, Tunisie 
b Service d’endocrinologie-diabétologie, hôpital universitaire Farhat Hached, avenue Ibn ElJazzar, 4000 Sousse, Tunisie 
c Service de gynécologie-obstétrique, hôpital universitaire Farhat Hached, avenue Ibn ElJazzar, 4000 Sousse, Tunisie 
d Laboratoire de physiologie et d’explorations fonctionnelles, faculté de médecine Ibn ElJazzar, avenue Mohamed Elkaroui, 4000 Sousse, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objectives

The aim of the present study was to characterize women with premature ovarian failure (POF) by their ovarian ultrasonographic appearances using transabdominal technique to establish the relationship to clinical, hormonal status, and genetic analysis.

Patients and methods

We studied a cohort of 80 patients suffering from POF. The surface of the ovary was calculated and we identified the detection or not of follicles.

Results

The detection of the two ovaries by ultrasound was positive in 33 patients; only one ovary was identified in seven patients; none was noted in 40 patients. The surface of the ovaries ranged between 0.74 et 5.92cm2 (2.2±1.13cm2). Ultrasonography identified follicles in 23 patients (28.75%). The presence of follicles suggested at ultrasonography was detected in 14 cases (70%) in normal-sized ovaries (≥2cm2) and in nine cases (45%) in small-sized ovaries (p=0.1). No significative statistical difference was found between the ultrasonographic appearances and the type of amenorrhea, pubertal development, hormonal status (estradiol, testosterone and delta-4-androstendione) and the chromosomal analysis.

Conclusion

The clinical and hormonal status and the genetic analysis can’t predict the presence or not of follicles in the ovaries of patients with POF.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

L’objectif de ce travail est d’étudier l’apport de l’échographie pelvienne par voie sus-pubienne dans l’exploration de patientes atteintes d’insuffisance ovarienne prématurée (IOP) ainsi que la corrélation avec leur profil clinique, hormonal et génétique.

Patientes et méthodes

Il s’agit d’une étude prospective ayant inclus 80 patientes atteintes d’IOP. Les mensurations des ovaires sont calculées en précisant la présence ou non de follicules.

Résultats

Les deux ovaires sont identifiés chez 33 patientes, un seul ovaire est détecté chez sept patientes et aucun ovaire n’est vu chez 40 patientes. La surface des ovaires est comprise entre 0,74 et 5,92cm2 (2,2±1,13cm2). La présence de follicules est notée chez 23 patientes (28,75 % des cas). Chez les patientes ayant une surface ovarienne supérieure ou égale à 2cm2 (n=20), des follicules sont détectés dans 14 cas (70 %). Chez celles ayant une surface des ovaires inférieure à 2cm2 (n=20), nous avons détecté la présence de follicules dans neuf cas (45 %) (p=0,1). Aucune différence significative n’a été notée entre les données échographiques d’une part, et, d’autre part, le type de l’aménorrhée, le développement pubertaire, le profil hormonal (taux d’estradiol, de testostérone, de delta-4-androstènedione) et l’analyse chromosomique chez nos patientes.

Conclusion

Les explorations cliniques, hormonales et génétiques ne peuvent pas prédire les données de l’échographie en ce qui concerne la présence ou non de follicules.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Ovarian follicle, Pelvic ultrasonography, Premature ovarian failure, POF

Mots clés : Échographie pelvienne, Follicules ovariens, Insuffisance ovarienne prématurée, IOP


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 71 - N° 4

P. 286-290 - septembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • The interleukin-1 family gene polymorphisms and Graves’ disease
  • O. Khalilzadeh, M. Anvari, A. Esteghamati, F. Momen-Heravi, M. Mahmoudi, A. Rashidi, H.M. Amiri, M. Ranjbar, S. Tabataba-Vakili, A. Amirzargar
| Article suivant Article suivant
  • Antioxidant protection of Malaysian tualang honey in pancreas of normal and streptozotocin-induced diabetic rats
  • O.O. Erejuwa, S.A. Sulaiman, M.S. Wahab, K.N.S. Sirajudeen, M.S. MD. Salleh, S. Gurtu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.