Médecine

Paramédical

Autres domaines


le point sur… - Infiltrations épidurales et foraminales lombaires : mise au point - 02/09/10

Doi : JR-09-2010-91-9-C2-0221-0363-101019-201002997 

M Wybier

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Une paraplégie immédiate peut compliquer une infiltration radioguidée du rachis lombaire. Douze cas (cinq récents et sept publiés) survenus entre 2002 et 2008 ont été analysés (éventuelle chirurgie lombaire, voie d’infiltration, radioguidage, opacification préalable, dérivé cortisonique, niveau de la paraplégie, aspect IRM). L’IRM révèle une ischémie médullaire d’origine artérielle. Le taux anormalement élevé de patients préalablement opérés suggère que la présence d’une cicatrice épidurale pourrait augmenter ce risque de paraplégie. Furent utilisées la seule voie foraminale chez les patients non opérés, les voies foraminale, inter-lamaire ou juxta-zygoapophysaire chez les patients opérés. Le taux élevé de cas français pourrait s’expliquer par l’usage exclusif en France de l’acétate de prednisolone, qui a une forte propension à former des macro-agrégats, susceptibles d’emboliser des artères à destinée médullaire.

Abstract

Lumbar epidural and foraminal injections: update

A fluoroscopy-guided lumbar spine injection procedure may be complicated by immediate paralysis. Twelve cases (five recent and seven published) that occurred between 2002 and 2008 were reviewed (history of lumbar surgery, route of injection, image-guidance, injection of contrast, type of steroid, level of paraplegia, MR imaging features). MRI showed cord ischemia from arterial origin. The high number of patients with prior lumbar spine surgery suggests that the presence of scar tissue could increase the risk of paraplegia. A transforaminal approach was used in all patients without history of lumbar surgery while transforaminal, interlaminar and juxta-zygapophyseal approaches were used in patients with prior lumbar surgery. The high number of cases in France could be explained by the exclusive use of prednisolone acetate which has a higher rate of macro-aggregate formation that could lead to embolization in medullary arteries.


Mots clés : Rachis lombaire, radiologie interventionnelle , Médicaments, complication , Moelle épinière, ischémie

Keywords: Lumbar spine, interventional radiology , Drugs, complication , Spinal cord, ischemia


Plan



© 2010 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 91 - N° 9-C2

P. 1079-1085 - septembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • le point sur… - Atteintes vertébrales du SAPHO
  • C Parlier-Cuau, JD Laredo
| Article suivant Article suivant
  • le point sur… - Infiltrations rachidiennes foraminales lombaires : analyse des risques potentiels
  • Krause D, Guiu B, Lerais J-M, Vadanici L, Vignon N, Cercueil J.-P, Loffroy R, Demondion X

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.