Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Direct neurectomy of the motor branches of the tibial nerve in hemiplegic adults: An assessment with a mean follow-up period of 11 years - 10/09/10

Doi : 10.1016/j.rehab.2010.06.001 
A. Palacio a, , P.-Y. Milliez b, T. Le Jean a, S. Demangeon a, S. Verfaille a, H. Le Guern a, N. Biga b, F. Beuret-Blanquart a
a CRMPR Les Herbiers, 111, rue Herbeuse, 76230 Bois-Guillaume cedex, France 
b Département d’orthopédie-traumatologie-chirurgie plastique, CHU de Rouen, 76000 Rouen, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Introduction

Neurectomy of the tibial nerve plays a major role in the relief of disabling spasticity, which is refractory to drug treatment and physiotherapy. Although the immediate postoperative results are generally satisfactory, few evaluations of the procedure’s long-term efficacy have been published.

Objective

To estimate the long-term efficacy of total or partial neurectomy of the motor branches of the tibial nerve (combined with additional orthopaedic surgery in some cases).

Method

A descriptive, retrospective study of 25 brain-damaged patients having undergone neurectomy at least 4 years ago.

Results

The mean post-neurectomy follow-up period was 11 years. Twenty patients became less dependent on the use of walking aids. Of the 18 patients unable to walk barefoot before surgery, 11 could do so after surgery. Of the 12 patients unable to walk on uneven ground before surgery, seven could do so afterwards. The walking distance increased for 20 patients. In 22 cases, the spasticity disappeared immediately after the operation and did not reappear in the long-term. In three other cases, spasticity persisted postoperatively and, in the long-term, affected the soleus (the denervation of which had been incomplete or not performed). Eighty-three percent of the patients were satisfied with the operation’s outcome.

Conclusions

The observed maintenance of the benefits of total or partial neurectomy after an average follow-up period of 11 years confirms the value of this procedure. The few mediocre outcomes (observed in cases of partial neurectomy of the soleus) are in agreement with literature reports and emphasize the role of the soleus in this pathology.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

La neurectomie du nerf tibial joue un rôle important dans un projet de réadaptation en cas de spasticité délétère résistant aux traitements médicaux et à la kinésithérapie. Les résultats postopératoires immédiats sont satisfaisants, mais peu d’évaluations de son efficacité sur le long terme ont été publiées.

Objectif

Évaluer l’efficacité à long terme des neurectomies des branches motrices du nerf tibial, associées ou non à des temps orthopédiques.

Méthode

Étude descriptive, rétrospective, portant sur 25 patients cérébrolésés ayant subi une neurectomie depuis plus de quatre ans.

Résultats

Le recul moyen par rapport à la neurectomie était de 11 ans. Chez 20 patients, les aides de marche avaient été allégées durablement. Onze patients sur 18 pouvaient marcher pieds-nus et sept sur 12 pouvaient marcher sur terrain accidenté alors que cela leur était impossible ou très difficile avant l’intervention. Vingt patients avaient augmenté leur périmètre de marche. Dans 22 cas, la spasticité avait disparu en postopératoire immédiat. Elle n’était pas réapparue à distance. Dans les trois autres cas, une spasticité persistait en postopératoire et était retrouvée à distance sur le soleus sur lequel l’hyponeurotisation avait été incomplète ou non réalisée. Quatre-vingt-trois pour cent des patients étaient satisfaits de l’intervention.

Conclusions

Le maintien à plus de 11 ans des bénéfices valide notre technique de neurectomie. Les moins bons résultats, observés en cas d’hyponeurotisation incomplète du soleus sont en accord avec la littérature et confortent le rôle du soleus dans cette pathologie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Neurotomy, Neurectomy, Tibial nerve, Spasticity, Equinovarus foot

Mots clés : Neurotomie, Neurectomie, Nerf tibial, Spasticité, Pied varus équin


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 53 - N° 6-7

P. 417-433 - août 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Use of continuous interscalene brachial plexus block and rehabilitation to treat complex regional pain syndrome of the shoulder
  • V. Detaille, F. Busnel, H. Ravary, A. Jacquot, D. Katz, G. Allano
| Article suivant Article suivant
  • Impact of self-care programs for lower limb osteoarthritis and influence of patients’ beliefs
  • E. Coudeyre, K. Sanchez, F. Rannou, S. Poiraudeau, M.-M. Lefevre-Colau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.