Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les contusions oculaires au centre national hospitalier universitaire de Cotonou, Bénin. À propos de 654 cas - 27/09/10

Doi : 10.1016/j.jfo.2010.06.009 
S. Tchabi , I. Sounouvou, L. Yèhouessi, F. Facoundé, C. Doutétien
Clinique ophtalmologique, centre national hospitalier universitaire Hubert Koutoukou Maga, 03 BP 1357, Cotonou, Bénin 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But

Déterminer les caractéristiques épidémiologiques des contusions oculaires, recenser les facteurs étiologiques et étudier les différents aspects cliniques.

Patients et méthodes

Notre étude s’est réalisée à la clinique ophtalmologique du centre national hospitalier universitaire (CNHU) de Cotonou. Elle a été rétrospective à visée descriptive et analytique. Elle a porté sur une période de 40 mois, allant du 1er janvier 2006 au 30 avril 2009. Nous avons effectué un recrutement exhaustif de tous les patients reçus, pendant la période d’étude, pour contusion oculaire.

Résultats

Sur 21892 consultations, nous avons recensé 654 cas de contusions oculaires, soit une prévalence globale de 3 %. La prévalence par rapport aux traumatismes oculaires était de 70,8 %. La majorité des patients avaient entre 16 et 45 ans (74,9 %) et l’âge moyen était de 31,2±3,5 ans. Une nette prédominance masculine était observée (79,7 %). La principale circonstance de survenue était représentée par les accidents de la voie publique (58,6 %). Les lésions le plus fréquemment rencontrées étaient celles des annexes (89,4 %), avec 64,9 % de lésions conjonctivales et 24,5 % de lésions palpébrales. Les atteintes du segment antérieur étaient peu représentées (9,1 %). Celles du segment postérieur étaient rares (1,5 %).

Conclusion

Les contusions oculaires représentent une part importante des traumatismes oculaires à la clinique ophtalmologique du CNHU de Cotonou et relèvent surtout des accidents de la voie publique. Il importe donc d’en diminuer la fréquence par des mesures essentiellement préventives.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Aim

To specify the epidemiologic characteristics of ocular contusions, take an inventory of etiological factors, and study clinical aspects.

Patients and methods

This study was a retrospective, descriptive and analytical study. We carried out an exhaustive recruitment among the consultations in the ophthalmologic department at the Cotonou National University Hospital from 1st January 2006 to 30 April 2009 of all the patients with the ocular diagnosis of contusion.

Results

Of 21,892 consultations, 654 cases were ocular contusions, i.e., a total prevalence of 3%. The prevalence among ocular injuries was 70.8%. The majority of the patients were between 16 and 45 years old (74.9%) and the mean age was 31.2±3.5 years. A clear male prevalence was observed (79.7%). The principal cause was road traffic accidents (58.6%). The lesions most frequently encountered were in the conjunctiva (64.9%) and eyelids (24.5%). Lesions of the anterior segment were infrequent (9.1%) and those of the posterior segment were rare (1.5%).

Conclusion

Ocular contusions account for a large part of ocular injuries in the ophthalmologic department of Cotonou National University Hospital and result above all from road traffic accidents. It is important to reduce the frequency in taking essentially preventive measures.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Contusions oculaires, Traumatismes oculaires, Accident de la voie publique, Lésions des annexes

Keywords : Ocular contusions, Ocular injury, Road traffic accidents, Conjunctival lesions


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 7

P. 450-454 - septembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de l’épaisseur de la couche des fibres nerveuses rétiniennes en OCT 3 : étude prospective sur 53 enfants normaux
  • J. Gire, E. Cornand, C. Fogliarini, C. Benso, B. Haouchine, D. Denis
| Article suivant Article suivant
  • “Pushed” monocanalicular intubation in children under general anesthesia with spontaneous ventilation. A preliminary report
  • B. Fayet, E. Racy, J.-M. Ruban, J. Katowitz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.