Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Caractéristiques individuelles et mortalité associées au traitement hormonal substitutif de la ménopause : étude d’une cohorte française de femmes d’âge compris entre 60 et 69 ans - 11/10/10

Doi : 10.1016/j.jgyn.2010.06.006 
P. Ha-Vinh , H. Clavaud, L. Sauze
Service médical de la caisse régionale Provence Alpes du régime social des indépendants, 29, boulevard de Dunkerque, 13002 Marseille, France 

Auteur correspondant. .

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But

Étant donné le particularisme français du traitement hormonal substitutif de la ménopause, nous étudions sa liaison avec la mortalité globale.

Matériels et méthodes

Une cohorte de 1200 femmes d’âge compris entre 60 et 69 ans est suivie de 2001 à 2009. Nous extrayons des bases de remboursement du régime les traitements hormonaux prescrits et nous adressons un questionnaire sur une éventuelle utilisation passée. Nous testons si les utilisatrices en cours et les ex-utilisatrices ont un risque plus élevé de décès quelle que soit la cause. Nous avons ajusté l’analyse sur les facteurs associés au traitement hormonal. Nous avons utilisé les courbes de survie de Kaplan-Meier pour l’analyse univariée et le modèle de régression de Cox pour l’analyse multivariée.

Résultats

Nous observons une mortalité générale plus faible chez les utilisatrices en cours et plus élevée chez les ex-utilisatrices. Ces tendances sont en faveur de biais créant un effet d’utilisatrice d’estrogène en bonne santé. Après ajustement, nous ne retrouvons pas de risque significatif de surmortalité chez les utilisatrices ou ex-utilisatrices de traitement hormonal.

Conclusion

La prise d’un traitement hormonal de substitution de la ménopause n’est pas liée à la mortalité dans une population couverte par un régime social français.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

Given the specificity of French postmenopausal hormonal replacement therapy, we study the link with overall mortality.

Materials and methods

A cohort of 1200 women from 60 to 69 years of age was followed up from 2001 to 2009. We computerized from the health care repayment database the current reimbursement of behind-the-counter hormonal therapy. We sent a questionnaire to identify their lifetime history of hormone use. We test whether current and former users have higher risk of death from all cause combined. We adjusted the survival analysis on the individuals factors associated to the hormone use. The statistical methods Kaplan-Meier curves in univariate analysis and Cox Regression Model in multivariate analysis were used.

Results

Current users present a reduced all-cause mortality rate while former users have a higher all-cause mortality rate. This trend suggests a “healthy estrogen user survivor effect” bias. After adjustment on confounding factors, hormonal users do not have a statistically significant increased risk of overall mortality.

Conclusion

Postmenopausal hormone replacement therapy is not linked with mortality for women from 60 to 69 years of age covered by the self-employed workers health and retirement French insurance fund.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Traitement hormonal substitutif, Ménopause, Assurance maladie, Caisse retraite, Mortalité

Keywords : Postmenopausal hormone replacement therapy, Menopause, Health insurance organization, Mortality rate, Retirement insurance fund


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 6

P. 453-465 - octobre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chirurgie robotique en gynécologie : état des connaissances. Revue de la littérature
  • C. Zacharopoulou, N. Sananes, E. Baulon, O. Garbin, A. Wattiez
| Article suivant Article suivant
  • Dysplasies cervicales chez les patientes ménopausées infectées par le VIH
  • P.-F. Ceccaldi, C. Ferreira, F. Coussy, C. Mechler, F. Meier, C. Crenn-Hebert, L. Mandelbrot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.