Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Placenta percreta en fin de premier trimestre de grossesse. Difficultés diagnostique et décisionnelle : à propos d’un cas et revue de la littérature - 11/10/10

Doi : 10.1016/j.jgyn.2010.04.009 
M. Pont a, E. Kouadio a, M.-P. Fernandez a, M. Bottaro a, M. Augros b, I. Bechet b, P. Mathevet c, J. De Chivré a, S. Soler a, S. Lantheaume a,
a Service de gynécologie-obstétrique, centre hospitalier de Valence, 179, boulevard Maréchal-Juin, 26953 Valence cedex 9, France 
b Service d’anatomopathologie, centre hospitalier de Valence, 179, boulevard Maréchal-Juin, 26953 Valence cedex 9, France 
c Service de gynécologie, hôpital Femme–Mère–Enfant, 59, boulevard Pinel, 69677 Bron cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Nous rapportons le cas d’une patiente de 28 ans, G9P4. Sa dernière grossesse avait fait l’objet d’un échec d’interruption volontaire de grossesse (IVG) selon la méthode médicamenteuse à six semaines d’aménorrhée (SA). Le diagnostic de placenta percreta (PPer) fut posé lors d’une laparotomie exploratrice pour douleur abdominale aiguë et hémopéritoine modéré à 15 SA. Une hystérectomie d’hémostase a finalement été réalisée. Le PPer est une pathologie rare. Le diagnostic est difficile à poser surtout lors du premier et du deuxième trimestre de la grossesse. L’objectif de cet article est de faire le point sur les examens complémentaires permettant le diagnostic et les traitements conservateurs ou non à envisager selon la sévérité du tableau clinique et du devenir obstétrical de la patiente. Cette étiologie inhabituelle d’hémopéritoine à 15 SA est à connaître devant l’augmentation du taux de césariennes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

We report the case of a 28-year-old patient, G9P4. Her last pregnancy was marked by a failure of a medical termination at 4 gestational weeks. She consulted as a matter of emergency for acute abdominal pain with moderated hemoperitoneum at 13 weeks of gestation. A laparotomy was performed and allowed to diagnose a placenta percreta (PPer). The treatment consisted in a hemostasis hysterectomy. The PPer is a rare pathology. The diagnosis is difficult to do, especially during the first and second trimester of the pregnancy. The focus of this article is to evaluate medical imaging and conservative treatments or radical treatment, according to the severity of the symptoms and her obstetrical outcome. This unusual etiology of hemoperitoneum at 13 weeks of gestation must to be known in front of the increase of the caesarians rate.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Douleur abdominale aiguë, Hémopéritoine, IVG, Placenta percreta

Keywords : Acute abdominal pain, Abortion, Hemoperitoneum, Placenta percreta


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 6

P. 498-502 - octobre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Utilisation de la nifédipine et de la nicardipine dans le traitement de la menace d’accouchement prématurée : données observationnelles en population
  • C. Le Ray, F. Maillard, B. Carbonne, É. Verspyck, D. Cabrol, F. Goffinet, pour le groupe EVAPRIMA
| Article suivant Article suivant
  • Tumeur stromale périductale du sein. À propos d’un cas
  • X. Chavet, P. Van Eeckhout, S. Ska, M. Blaude, O. Moreaux, F. Feoli

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.