Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Retentissements hydroélectrolytiques et acidobasiques de la chimiohyperthermie intrapéritonéale - 13/10/10

Doi : 10.1016/j.annfar.2010.06.021 
J. Raft a, b, , M. Parisot b, F. Marchal c, S. Tala d, E. Desandes d, J.-M. Lalot b, F. Guillemin c, D. Longrois e, C. Meistelman a, b
a Centre Alexis-Vautrin, département d’anesthésie-réanimation, Nancy université, avenue de Bourgogne, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
b Réanimation chirurgicale JM-Picard, CHU Nancy-Brabois, université Henri-Poincaré–Nancy-I, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
c CNRS, centre Alexis Vautrin, département de chirurgie, CRAN, Nancy université, avenue de Bourgogne, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
d Centre Alexis-Vautrin, département de biostastiques, DIM activité médicale, Nancy université, avenue de Bourgogne, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
e Département d’anesthésie-réanimation chirurgicale, hôpital Bichat–Claude-Bernard, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, université Paris-VII, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

La chimiothérapie potentialisée par une hyperthermie intrapéritonéale peropératoire (Chip) est une thérapeutique innovante dans le traitement des carcinoses péritonéales. L’objectif de ce travail a été d’analyser le retentissement de cette procédure sur la fonction rénale, l’équilibre hydroélectrolytique et acidobasique, la fonction respiratoire, l’homéostasie thermique et les lignées sanguines.

Méthode

C’est une étude rétrospective réalisée entre mai 2004 et septembre 2006, sur la prise en charge périopératoire de 20 Chip successives à l’oxaliplatine (n=19) et à la mitomycine C (n=1). Ces Chip ont toutes été réalisées à ventre ouvert avec un bain glucosé à 5 % pour un volume de 2L/m2. Le recueil de l’étude s’est fait jusqu’au septième jour postopératoire.

Résultats

Les principales modifications sont apparues juste après la Chip : augmentation de la diurèse, acidose lactique, hyponatrémie et hyperglycémie (malgré un traitement par insuline). Sur notre série, il n’y a pas eu de retentissement sur la fonction rénale ni sur l’hématopoïèse à sept jours ni sur la gazométrie artérielle.

Conclusion

L’hyperglycémie semblerait expliquer l’augmentation de la diurèse, l’acidose lactique et l’hyponatrémie d’installation très rapide. Ces résultats suggèrent que le contrôle glycémique doit être amélioré afin d’éviter les perturbations métaboliques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Background

Hyperthermic intraperitoneal chemoperfusion (HIPEC) is an innovative treatment of the peritoneal carcinomatosis with potential iatrogenicity. This observational study was designed to improve our understanding of HIPEC’s impact on the renal and respiratory functions, on temperature, blood cells counts, body fluids/electrolytes and acid-base balance.

Methods

We retrospectively analyzed the perioperative care of 20 patients that underwent HIPEC with oxaliplatin (n=19) and mitomycin C (n=1). The abdominal cavity was filled with the peritoneal dialysis fluid with dextrose 5%: volume of 2L/m2. Follow-up for the study was stopped on postoperative day 7.

Results

The main changes were appearing just after the HIPEC procedure: increased diuresis, lactic acidosis, hyponatremia and hyperglycaemia (despite aggressive intravenous insulin therapy). In our series, there was no renal failure or impact on blood cells counts until the 7th day, neither some changes on the arterial blood gases.

Conclusion

Hyperglycemia might explain increased diuresis of lactic acidosis and the rapid installation of hyponatremia. Taken together, these results suggest that glycemic control must be improved in order to avoid the other metabolic disturbances.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Chimiohyperthermie intrapéritonéale, Oxaliplatine, Gestion périopératoire, Hyperglycémie, Hyponatrémie

Keywords : Hyperthermic intraperitoneal chemoperfusion, Oxaliplatin, Perioperative management, Hyperglycemia, Hyponatremia


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 10

P. 676-681 - octobre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le rFVIIa dans le traitement de l’hémorragie du post-partum : évaluer le rapport bénéfice/risque
  • A.-G. Aya, F.-J. Mercier
| Article suivant Article suivant
  • Optimisation des prescriptions en réanimation
  • J.-J. Lehot, C. Heuclin, J. Neidecker, R. Cartier, P. Ffrench, M.E. Reverdy, D. Revel, M. Billard, C. Lupo, B. Gonnard, G. Keller, G. Aulagner, O. Bastien

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.