Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Premières applications de la thérapie matricielle en chirurgie plastique et esthétique - 16/10/10

Doi : 10.1016/j.anplas.2010.07.011 
G. Zakine a, , b , C. Le Louarn c
a Service de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique, centre des brûlés, CHRU de Tours, avenue de la République, 37044 Tours, France 
b 33, rue de la Tour, 75016 Paris, France 
c 59, rue Spontini, 75116 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le CACIPLIQ20® est un dispositif médical destiné au traitement des ulcères chroniques de la peau et contenant une molécule appartenant à la famille des ReGeneraTing Agents (RGTA®). Les RGTA® sont des polymères biodégradables mimant l’action des héparanes sulfates trouvées dans la matrice extracellulaire des tissus lésés. Les RGTA® accélèrent la cicatrisation tissulaire dans divers modèles animaux, en stabilisant et protégeant les facteurs de croissance heparin-binding growth factors (HBGF) et les protéines matricielles. Un groupe de patientes opérées de plastie mammaire de réduction et un groupe de patients opérés d’un lifting centrofacial ont été traités par le CACIPLIQ20®.

Patientes et méthodes

Un groupe de 17 patientes opérées de plastie mammaire reçoivent une application topique cutanée unilatérale de CACIPLIQ20® à j1, j4, j7 et j10. L’évaluation a porté sur la tolérance du produit et la qualité de la cicatrisation par l’examen clinique et photographique. Un autre groupe de 50 patients a été opéré de lifting centrofacial et a reçu une injection bilatérale de CACIPLIQ20® dans le plan opératoire à la fin de l’intervention. L’inconfort, l’œdème, les ecchymoses et l’inflammation des cicatrices ont été évalués à un mois postopératoire et comparés avec les mêmes éléments d’un autre groupe de 50 personnes opérées par le même chirurgien mais sans injection de CACIPLIQ20®.

Résultats

Aucun effet indésirable n’a été rapporté. Dans le groupe de plasties mammaires, l’inflammation, le prurit et les cicatrices hypertrophiques ont été moins fréquents du côté traité par RGTA®. À trois mois la moyenne des scores de Vancouver a été de 5,18±1,2 dans le groupe traité et de 5,71±1,3 dans le groupe témoin. Dans le groupe des liftings centrofaciaux, l’inconfort, l’œdème, les ecchymoses et l’inflammation des cicatrices étaient beaucoup moins fréquents à un mois postopératoire dans le groupe traité (10 %) que dans le groupe non traité (90 %).

Conclusion

L’application topique de RGTA® semble avoir amélioré la cicatrisation cutanée de patientes opérées de plastie mammaire et réduit de façon notable l’œdème et les douleurs dans les suites de lifting centrofacial. Ces résultats confirment ceux obtenus dans divers modèles expérimentaux et les études pilotes cliniques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

A new medical device based on a concept of the reconstruction of the extracellular matrix by a molecule belonging to the family of the ReGeneraTing Agents (RGTA®) has just been available to treat skin lesions. RGTA® are biodegradable polymers engineered to mimic heparan-sulfate in the extracellular matrix of damaged tissue. RGTA® improves tissue healing in several animal models, by stabilizing and protecting heparin-binding growth factors (HBGFs) and matrix proteins. We have evaluated the effects of this device containing RGTA® on cutaneous cicatrisation in a group of patients treated by reduction mammoplasty and in a group operated by a centrofacial lifting.

Patients and methods

Seventeen patients who underwent mammoplasty for breast hypertrophy received cutaneous application of the device at D1, D4, D8 and D11 on one breast. Quality, color, inflammation of the scar and eventual complications have been evaluated by photography and at the third postoperative month by the Vancouver Scar Scale. Another group of 50 patients that underwent a centrofacial lifting received a bilateral deposition of drops of RGTA® in the operating plane at the end of the surgical procedure. Discomfort, oedema, ecchymosis and inflammation of the scars have been evaluated at 1-month postoperative and compared with an identical group of 50 other patients, operated by the same surgeon without RGTA®.

Results

In the group of mammoplasties, inflammation, prurit and hypertrophic scars were less frequent for the breast treated by RGTA®. The mean Vancouver Scar Scale has been lower in the treated group than in the control group. In some patients the pain, related probably to the local inflammation, has been less important for the treated breast. In the sequence of centrofacial lift at 1-month postoperative, scar inflammation, oedema and bruises were much less frequent in the treated group (10 %) than in the non-treated group (90 %).

Conclusion

Topical application of RGTA® seems to improve cutaneous healing in a group of patients operated for breast reduction and to reduce discomfort, ecchymosis and oedema in the group of centrofacial lifting. These results are concordant to the experimental results obtained and pilot studies results.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Plastie mammaire, Lifting facial, Lifting centrofacial, Cicatrice, ReGeneraTing Agents, RGTA®, CACIPLIQ20®

Keywords : Mammoplasty, Face lifting, Centrofacial lift, Scar, ReGeneraTing Agents or RGTA®


Plan


© 2010  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 55 - N° 5

P. 421-428 - octobre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les bases de la thérapie matricielle en médecine régénérative par les RGTA® : du fondamental à la chirurgie plastique
  • D. Barritault, S. Garcia-Filipe, G. Zakine
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie humanitaire, implication des plasticiens français et particularités. Recherche d’une spécificité française ?
  • Y. Hepner, D. Hepner-Lavergne

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.