Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Place des endoprothèses dans le traitement des ruptures traumatiques de l'aorte thoracique - 01/01/04

Doi : 10.1016/j.annfar.2004.04.016 

G.  Meites a * ,  C.  Conil a ,  H.  Rousseau b ,  V.  Chabbert b ,  C.  Cron c ,  C.  Dambrin c ,  K.  Samii a ,  C.  Virenque a *Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif. - La rupture traumatique de l'aorte (RTA) est depuis la publication de Parmley en 1958 considérée comme une urgence chirurgicale. Mais du fait des progrès de la réanimation certaines équipes considèrent qu'il vaut mieux opérer les patients stables de façon différée. Malgré tout le taux de mortalité reste supérieur à 20 % et celui de paraplégie d'environ 10 %. L'utilisation d'endoprothèse couverte, mise en place par voie fémorale, est une alternative intéressante à la chirurgie. Nous rapportons notre expérience de 23 patients ayant bénéficié d'une endoprothèse pour le traitement d'une RTA.

Patients et méthodes. - Vingt-trois patients âgés de 16 à 65 ans (moyenne 36 ans) ont été traités de 1996 à 2002 par prothèse couverte après consentement éclairé. Dix-huit patients avaient une RTA récente (48 h à 7 mois) et cinq autres une RTA à un stade chronique (13 à 24 ans, moyenne 17 ans). Un traitement par antihypertenseur a été administré avant la procédure. La prothèse a été placée sous anesthésie générale. Une anticoagulation et une hypotension ont été réalisées à l'ouverture de la prothèse. Sa bonne position a été contrôlée par échographie transoesophagienne.

Résultats. - Quatre-vingt pour cent des patients (19 sur 23) ont été extubés sur table. Le saignement a été inférieur à 150 ml. Tous les faux anévrismes ont été exclus avec dans un cas une fuite périprothétique immédiate mineure et résolutive spontanément en deux mois. La mortalité a été nulle et aucune paraplégie n'a été observée. Néanmoins des complications mineures ont été observées : deux hématomes au niveau de l'artériotomie et un syndrome postimplantation avec fébricule, syndrome inflammatoire biologique et hémocultures négatives.

Conclusion. - L'utilisation de l'endoprothèse couverte est une alternative au traitement chirurgical différé des RTA. Elle présente un caractère moins lourd en raison de l'absence de CEC et de thoracotomie. Le suivi à long terme permettra d'en élargir éventuellement les indications.

Mots clés  : Rupture ; Isthme ; Aorte thoracique ; Endoprothèse ; Radiologie interventionnelle.

Abstract

Objective. - The usual treatment of traumatic aortic rupture (TAR) is surgical. This invasive technique necessitating thoracotomy and ECC is associated with a mortality rate of more than 20% and a paraplegia risk of about 10%. New minimally-invasive techniques (aortic stent-grafting) are emerging as less risky alternatives to surgery. We report our experience in the percutaneous treatment of TAR with stent-graft via a surgical femoral cut-down.

Patients and methods. - Between 1996 and 2002, 23 patients (16-65-year-old, mean 36 years) were treated by thoracic stent-grafting. An informed consent was obtained for every patients. Thirteen patients had an acute or sub-acute TAR (1-8 months, mean 5 months) and five patients had chronic TAR (13-24 years, mean 17 years). The technique was done under general anaesthesia and each patient received a preoperative blood-pressure reduction treatment. During the procedure, anticoagulation (heparin) was given and hypotension was induced when the stent-graft was deployed. Direct positioning control was obtained by means of TEE.

Results. - Eighty percent of patients were extubed immediately after the procedure. Bleeding was <150 ml. The primary success rate was 100% with one minor type 2 endoleak that was spontaneously resolved after 2 months. There was no case of mortality or paraplegia. There were three minor complications (17%), two haematomas at the arteriotomy site and one inflammatory syndrome characterised by slight fever, raised biological markers but with negative blood culture.

Conclusion. - Percutaneous aortic stent-grafting for TAR is a minimally-invasive technique, which constitute an interesting alternative to surgery. It only necessitates a femoral surgical cut-down compared to the thoracotomy and ECC associated with surgery. The complication rate is low and no mortality or major complication was encountered in our patients. Eventually, the long-term follow-up will allow a widening of indications.

Mots clés  : Traumatic rupture ; Thoracic aorta ; Endovascular stent graft.

Plan



© 2004  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 23 - N° 7

P. 700-703 - juillet 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation des lames de laryngoscopes à usage unique
  • A. Fourneret-Vivier, A. Rousseau, J. Shum, S. Frenea, J.M. Fargnoli, M.R. Mallaret
| Article suivant Article suivant
  • Place du laboratoire dans le choix et le suivi pharmacodynamique de l'antibiothérapie des infections sévères
  • G. Aubert, A. Carricajo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.