Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Chirurgie de la fosse postérieure en décubitus dorsal modifié : faisabilité et intérêt - 01/01/04

Doi : 10.1016/j.annfar.2004.03.016 

J.-P.  Graftieaux a * ,  F.  Littré b ,  P.  Gomis a ,  J.-M.  Malinovsky a *Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les auteurs relatent leur expérience de la chirurgie de la fosse postérieure en position dorsale. Au prix de quelques précautions d'installation : 1) surélévation de l'épaule et de la hanche homolatérale à la lésion cérébrale pour éviter une entrave au retour veineux jugulaire et une rhabdomyolyse par étirement musculaire du tronc ; 2) inclinaison thoracique d'une quinzaine de degrés pour favoriser le jeu diaphragmatique, et 3) une position de la mastoïde au zénith, la chirurgie de l'angle pontocérébelleux peut être réalisée avec une bonne détente cérébrale dans un contexte hémodynamique stable, sans embolies gazeuses significatives. L'existence d'une jugulaire préférentielle et la chirurgie de l'obèse sont deux limites à cette position décubitus dorsal dite modifiée sans être pour autant des contre-indications. La rapidité et la simplicité de l'installation, sa sécurité hémodynamique nous ont convaincus de l'utilité de sa description, alors même qu'une enquête bibliographique indique qu'elle n'est pas répertoriée comme position opératoire pour la chirurgie de l'angle pontocérébelleux.

Mots clés  : Neurochirurgie ; Fosse postérieure ; Décubitus dorsal.

Abstract

The sitting position is considered as a gold standard for posterior fossa surgical procedures. However, in order to decrease the incidence rate of cerebral venous air embolisms, we presently described a modified supine position allowing performance of posterior fossa surgical procedures. Such position is easy and quickly performed with light variations of blood pressure: patients are placed supine with paddings inserted under ipsilateral shoulder and buttock, and head turned to other side of surgical site. Dural tension estimated by the surgeon was always considered as good. We performed more than 100 surgical procedures in this position without any complication for 10 years.

Mots clés  : Neurosurgical procedures ; Posterior fossa ; Supine position.

Plan



© 2004  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 23 - N° 7

P. 751-754 - juillet 2004 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.