Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Supplémentation en créatine – État de la question - 22/10/10

Doi : 10.1016/S0765-1597(02)00118-1 
Marie-Andrée Saint-Pierre 1, , Jacques Poortmans 2, Luc Léger 1,
1 Département de kinésiologie, Université de Montréal, CP 6128 Centre ville, Montréal (Québec), Canada H3C 3J7 
2 Institut Supérieur d'Education Physique et de Kinésithérapie, Université libre de Bruxelles, 28 avenue Paul Heger, 1000 Bruxelles, Belgique 

Correspondance et tirés à part.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 23
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs – Cette revue tentera de mettre en lumière certaines controverses et problématiques associées à l'utilisation de la créatine, particulièrement au niveau de la créatine intramusculaire, de la performance ou de la composition corporelle.

Actualités – Plusieurs recherches ont démontré une augmentation significative de 16 à 20 % des réserves de créatine totale suite à l'ingestion de 20 à 30 g de créatine par jour pendant deux à six jours. Quant à ses effets sur la performance anaérobie de sujets sédentaires et actifs, les résultats sont généralement contradictoires. Au sujet de son rôle anabolisant, plusieurs rapportent une augmentation moyenne de la masse corporelle de 1,5 kg suite à différents régimes de supplémentation. D'autes cependant n'arrivent pas à confirmer ces résultats. De plus, en raison du nombre restreint d'études ou de méthodologies différentes, il est difficile de préciser les composantes de la masse corporelle affectées par ces changements. Ainsi, certains chercheurs observent une augmentation significative de la masse maigre alors que d'autres n'en démontrent aucun. Il est possible que le gain de masse corporelle soit dû à une augmentation du volume d'eau intracellulaire ou total, mais cette hypothèse a récemment été critiquée.

Perspectives et projets – Il semble que les importantes variations inter-individuelles pourraient expliquer toutes ces divergences. Les effets de Cr sur le développement musculaire devront être étudiés de façon plus spécifique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives – This literature review will attempt to shed light on controversies raised by creatine (Cr) supplementation, particularly at the level of intramuscular total creatine content (TCr), physical performance and body composition.

Topics – Many studies have demonstrated significant increases of 16–20% in TCr stores, after a daily dose of 20–30 g of Cr ingestion over two–six days. Concerning the ergogenic effect of Cr on anaerobic performance in sedentary and active subjects, results are very ambiguous. As for the anabolic role of various Cr regimens, an increase in body mass (1.5 kg only, on average) is often reported while unobserved in many other studies. Due to the small number of studies and the variety in methods used for body composition changes, it is difficult to identify the components that are affected by these changes. In fact, some have observed significant gains in lean body mass in subjects ingesting Cr, while others have not. Body weight gain might be due to an increase in intracellular or total body water, but this hypothesis has recently been challenged.

Future prospects – The magnitude of inter-individual variations alone could explain the substantial differences found in these studies. Change in muscle mass needs to be measured with more specific methods.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clé : composition corporelle, créatine, performance sportive

Keywords : body composition, creatine, sport performance


Plan

Plan indisponible

© 2002  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 2

P. 55-77 - mars 2002 Retour au numéro
Article suivant Article suivant
  • Relations force–vitesse et performances en sprint chez des athlètes entraı̂nés
  • Jean-Benoı̂t Morin, Frédérique Hintzy, Alain Belli, Frédéric Grappe

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.