Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

The Kahane theorem for nonspherical partial sums of Fourier integrals - 23/10/10

Doi : 10.1016/j.crma.2010.07.029 
Ravshan Ashurov , Almaz Butaev
Institute of Advanced Technology, Universiti Putra Malaysia, 43400, Serdang, Selangor, Malaysia 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

When   it is well known that the spherical partial sums of n-fold Fourier integrals of the characteristic function of a ball diverge at the origin, because of the jump at the boundary of the ball. The relation between convergence properties of spherical partial sums and geometry of discontinuities of the function being expanded was investigated in the well-known paper of Kahane. The most remarkable result, proved by Kahane in this paper, asserts that for the characteristic function of a bounded domain in   the inverse statement is also true: if the surface is analytic and if the spherical Fourier inversion fails at a single point, then the surface must be a sphere and the point must be the center. In this Note we consider nonspherical partial sums, i.e. Fourier integrals under summation over smoothly bounded strongly convex symmetric sets and prove the natural generalization of the Kahane theorem.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Pour   on sait que les sommes partielles sphériques des intégrales n-ièmes de la fonction caractéristique d'une boule divergent à l'origine ; cela résulte du saut de cette fonction à la frontière de la boule. La relation entre les propriétés de convergence des sommes partielles sphériques et la géométrie des discontinuités de la fonction considérée a été étudiée en détail dans un article bien connu de Kahane : le résultat le plus intéressant démontré par Kahane est que pour la fonction caractéristique d'un domaine borné de   la proposition réciproque est également vraie, à savoir que si la surface est analytique et si l'inverse de Fourier est réduite à un point, alors la surface doit être une sphère et le point est le centre de cette sphère. Dans cette Note on considère des sommes partielles non sphériques, c'est-à-dire des intégrales de Fourier sur des ensembles symétriques, fortement convexes bornés à frontières régulières ; on démontre ainsi une généralisation naturelle du théorème de Kahane.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2010  Académie des sciences. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 348 - N° 19-20

P. 1103-1106 - octobre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Non-oriented solutions of the eikonal equation
  • Mark A. Peletier, Marco Veneroni
| Article suivant Article suivant
  • Note on local structure of Artin stacks
  • Isamu Iwanari

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.