Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Precocious hypothyroidism mechanisms after radioiodine treatment in Graves’ disease - 29/10/10

Mécanismes des hypothyroïdies précoces survenant après traitement de la maladie de Basedow par iode radioactif

Doi : 10.1016/j.lpm.2010.06.018 
Emmanuelle Proust-Lemoine 1, , 2 , Michèle d’Herbomez 2, Xavier Marchandise 2, Jean-Louis Wémeau 1
1 CHRU de Lille, hôpital Huriez, pôle d’endocrinologie, 59037 Lille cedex, France 
2 CHRU de Lille, hôpital Roger-Salengro, service de médecine nucléaire, 59037 Lille cedex, France 

Emmanuelle Proust-Lemoine, CHRU de Lille, hôpital Huriez, pôle d’endocrinologie, rue Michel-Polonovski, 59037 Lille cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 29 octobre 2010
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Summary

Objective

Hypothyroidism can occur after radioiodine treatment for Graves’ disease. It may happen precociously and transiently in the first year after treatment. The purpose of this study was to understand the mechanisms responsible for precocious hypothyroidism.

Methods

36 patients treated for Graves disease by radiodiodine were prospectively studied; The following variables were included in the analysis: age, gender, attendance for Graves’ orbitopathy (GO), delay before radioiodine treatment, number of recurrences, previous treatments, corticosteroid therapy, thyroid mass, and 131I dose. The titres of free T4 (FT4), thyroid-stimulating hormone (TSH), anti-TSH receptor antibodies (TRAb), anti-thyroid peroxydase antibodies (TPOAb) and anti-thyroglobulin antibodies (TGAb) were monitored. Thyroid stimulating (TSAb) and blocking (TBAb) antibodies were determined and 123I uptake was measured when hypothyroidism occurred.

Results

23 patients became precociously hypothyroid (group A) while 13 patients did not (group B). The initial TGAb titre was higher in group A (p=0.0024), and corticosteroid therapy was used more frequently to avoid aggravating GO in group B (p=0.0276). TPOAb and TGAb titres increased significantly only in group A (p=0.0112 and p=0.0202, respectively). When hypothyroidism occurred, TBAb was present in 13 patients. Transient hypothyroidism due to TBAb was observed in 1 patient. No iodide organification impairment was disclosed by the perchlorate test.

Conclusion

Radioinduced thyroiditis appears to be the main mechanism involved in the pathogenesis of precocious hypothyroidism. A higher TGAb titre before treatment is associated with precocious hypothyroidism, suggesting the prognostic value of TGAb. Transient hypothyroidism directly due to TBAb remains rare.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Une hypothyroïdie peut survenir après traitement d’une maladie de Basedow par IRAthérapie. Elle est parfois précoce (moins d’un an après le traitement), voire transitoire. Le but de ce travail était de mieux comprendre les mécanismes à l’origine de ces hypothyroïdies précoces en comparant les patients ayant eu une hypothyroïdie précoce et ceux n’en ayant pas développé.

Méthodes

36 patients traités par iode radioactif ont été inclus. Les variables analysées étaient : âge, sexe, présence d’une orbitopathie basedowienne (OB), délai entre le diagnostic de la maladie et l’IRAthérapie, nombre de récidives, thérapies antérieures, corticothérapie (prescrite pour éviter l’aggravation d’une OB préexistante), masse fonctionnelle thyroïdienne, et dose d’131I administrée. Les titres de T4 libre, thyroid-stimulating hormone (TSH), anticorps (AC) anti-récepteur de la TSH (ARTSH), anti-thyropéroxydase (ATPO) et anti-thyroglobuline (ATG) ont été relevés. Le pouvoir bloquant ou stimulant des ARTSH ainsi que la captation de l’131I ont été mesurés à l’apparition de l’hypothyroïdie.

Résultats

Vingt-trois patients ont développé une hypothyroïdie précoce (groupe A), alors que 13 patients ont évolué vers la récidive de l’hyperthyroïdie ou vers l’euthyroïdie (groupe B). Les titres initiaux d’ATG étaient significativement plus élevés dans le groupe A (p=0,0024), et une corticothérapie était plus souvent utilisée chez les patients du groupe B pour éviter l’aggravation d’une OB (p=0,0276). Les taux d’ATPO et d’ATG n’augmentaient significativement après 131I que dans le groupe A (p=0,0112 et p=0,0202, respectivement). À l’apparition de l’hypothyroïdie, des ARTSH bloquants étaient présents chez 13 patients ; une hypothyroïdie transitoire due à ces AC bloquants n’a été observée que dans 1 cas. Aucun trouble acquis de l’organification de l’iode n’a été mis en évidence par le test au perchlorate.

Conclusion

La thyroïdite radio-induite apparaît comme le principal mécanisme responsable d’hypothyroïdie précoce post-IRAthérapie. Des taux plus élevés d’ATG avant 131I sont associés à la survenue d’une hypothyroïdie précoce, ce qui pourrait leur conférer une valeur pronostique. L’hypothyroïdie transitoire liée à l’apparition d’AC bloquants existe mais demeure rare.

What was known?

Radioiodine is an efficient treatment in Graves’ disease. Some centers give patients ablative doses, whereas in others, treatment purpose is to recover euthyroidism. However, even in this second case, hypothyroidim can occur precociously, during the first year after radioiodine.
Anti-TSH receptor antibodies (TRAb), anti-thyroid peroxydase antibodies (TPOAb) and anti-thyroglobulin antibodies (TGAb) titer enhance in the first months after radio-iodine.
Precocious hypothyroidism can be due to blocking anti-TSH receptor antibodies. (TBAb).

What this study adds?

Radioinduced thyroiditis appears to be the main mechanism involved in the pathogenesis of precocious hypothyroidism.
A higher TGAb titre before treatment is associated with precocious hypothyroidism, suggesting the prognostic value of TGAb.
Acquired organification disorder does not appear to be involved in the development of precocious hypothyroidism.
Transient hypothyroidism directly due to TBAb remains rare.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2010  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.