Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mood and anxiety disorders in systemic sclerosis patients - 04/11/10

Anxiété et dépression chez les patients atteints de sclérodermie systémique

Doi : 10.1016/j.lpm.2010.09.019 
Thierry Baubet 11, Brigitte Ranque 2, 1, Olivier Taïeb 1, Alice Bérezné 2, Olivier Bricou 1, Salim Mehallel 1, Christine Moroni 3, Catherine Belin 4, Christian Pagnoux 2, Marie-Rose Moro 5, Loïc Guillevin 2, Luc Mouthon 2,
1 Université de Paris 13, Assistance publique–Hôpitaux de Paris (AP–HP), hôpital Avicenne, service de psychopathologie, EA 3413, 93009 Bobigny cedex, France 
2 Université Paris Descartes, faculté de médecine Paris Descartes, AP–HP, hôpital Cochin, centre de référence pour les vascularites nécrosantes et la sclérodermie systémique, pôle de médecine interne, 75679 Paris cedex 14, France 
3 Université Lille 3, laboratoire de recherche sur l’évaluation du comportement et de l’apprentissage (URECA), BP 149, 59653 Villeneuve d’Ascq cedex, France 
4 Hôpital Avicenne, service de neurologie, 93009 Bobigny cedex, France 
5 Université Paris Descartes, AP–HP, hôpital Cochin, Inserm U 669, service de psychopathologie de l’adolescent, 75679 Paris cedex 14, France 

Luc Mouthon, Cochin Hospital, Department of Internal Medicine, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75679 Paris cedex 14, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 04 novembre 2010
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Summary

Objective

To assess the prevalence of mood and anxiety disorders in systemic sclerosis (SSc) patients and the association of these disorders with clinical features.

Methods

Between May 2002 and May 2004, 100 SSc patients fulfilling the American Rheumatism Association and/or Leroy & Medsger criteria were recruited: 51 were from a SSc patient association meeting, and 49 were hospitalized in an internal medicine department and recruited consecutively. Mood and anxiety disorders were assessed by use of a structured clinical interview [the Mini International Neuropsychiatric Interview (MINI)] performed by a psychiatrist and a self-reporting questionnaire [the Hospital Anxiety and Depression Scale (HADS)]. On the same day, psychiatric treatment and clinical features were recorded by a physician.

Results

As assessed by the MINI, 19% [95% confidence interval 12-28%] of all SSc patients were currently experiencing a major depressive episode (MDE), 56% [46–65%] had a lifetime history of MDE and 14% [8–22%] had current dysthymia. Current MDE was more prevalent among hospitalized patients than among other patients (28% versus 10%, p=0.02). Specific anxiety disorders were diagnosed in 37 [28–47] patients. Less than 50% of the patients with mood disorders received psychiatric treatment. Patients with or without current depression did not differ in clinical symptoms of SSc, except for digestive symptoms.

Conclusion

The current and lifetime prevalence of major depression and anxiety disorders is high in SSc patients, especially during hospitalization. However, only half of such patients receive adequate psychiatric treatment. Therefore, a better assessment of psychiatric disorders in SSc patients is needed.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Évaluer la prévalence des troubles anxieux et dépressifs chez les patients atteints de sclérodermie systémique (ScS) ainsi que l’association de ces troubles avec les différentes manifestations cliniques.

Méthodes

Entre mai 2002 et mai 2004, 100 patients ayant une ScS ont été évalués consécutivement : 51 au cours de réunions d’une association de patients et 49 au cours d’une hospitalisation dans notre pôle de médecine interne. Les troubles anxieux et dépressifs étaient évalués par un entretien clinique structuré [le Mini International Neuropsychiatric Interview (MINI)] effectué par un psychiatre et un autoquestionnaire [le Hospital Anxiety and Depression Scale (HADS)]. Le même jour, le traitement psychotrope et les caractéristiques cliniques étaient recueillis.

Résultats

À l’aide du MINI, 19 % [intervalle de confiance à 95 % : 12–28 %] de l’ensemble des patients sclérodermiques avaient des symptômes de dépression majeure (MDE), 56 % [46–65 %] avaient un antécédent de MDE au cours de leur vie et 14 % [8–22 %] avaient une dysthymie au moment de l’évaluation. Les épisodes de MDE actuels étaient plus fréquents chez les patients hospitalisés que chez les autres (28 % vs 10 %, p=0,02). Des troubles anxieux spécifiques étaient mis en évidence chez 37 [28–47] patients. Moins de 50 % des patients qui avaient des troubles de l’humeur avaient un traitement psychotrope. La présentation clinique des patients sclérodermiques n’était pas différente, qu’ils aient ou non des symptômes dépressifs, à l’exception des signes digestifs.

Conclusion

La prévalence des troubles anxieux et dépressifs est élevée au cours de la ScS. Cependant, seulement la moitié de ces patients reçoivent des traitements psychotropes adaptés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2010  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.