Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Correlations between urinary excretion of catecholamines and electrocardiographic parameters of vagal hyperreactivity in infants with fainting spells. Implication of sympathetic hypotonia? - 16/11/10

Doi : 10.1016/j.acvd.2010.07.002 
Claire-Odile Leroy-Bouchereau a, Paul Urios a, e, Anne-Marie Borsos a, f, Samir Nakib d, Sylvie Escolano g, Vincent Lucet c, Michel Sternberg a, b,
a Équipe de recherches sur la biochimie et la pharmacologie des vaisseaux et du rein, laboratoire de pharmacologie, faculté de pharmacie, 4, avenue de l’Observatoire, 75006 Paris, France 
b Laboratoire de biochimie, hormonologie et métabolisme, hôpital Saint-Vincent-de-Paul, 82, avenue Denfert-Rochereau, 75014 Paris, France 
c Centre de cardiologie infantile du Château-des-Côtes, 78350 Les-Loges-en-Josas, France 
d Laboratoire de biochimie A, Hôtel-Dieu, 75004 Paris, France 
e Laboratoire d’hormonologie et de génétique, hôpital Bichat, 75018 Paris, France 
f Laboratoire de biochimie, hormonologie et génétique, hôpital Ambroise-Paré, 92100 Boulogne-Billancourt, France 
g Équipe de biostatistiques, centre de recherches en épidémiologie et santé des populations, hôpital Paul-Brousse, Villejuif, France 

Corresponding author. Fax: +33 (0)1 46 61 87 98.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Vagal hyperreactivity (VHR) is a frequent etiology of infant fainting spells; but it is sometimes difficult to diagnose. A biochemical test would therefore be useful, especially as the oculocardiac reflex (OCR) test innocuity is not absolute.

Aims

To evaluate urinary excretions of norepinephrine, epinephrine and dopamine as markers for vagal hyperreactivity.

Methods

During check-up of 55 infants from 0.5 to 11months of age, for discomfort episodes, including OCR and Holter recording, 24h urinary assays of total norepinephrine, epinephrine and dopamine were carried out to evaluate sympathetic activity.

Results

Epinephrine and norepinephrine urinary excretions were negatively correlated with VHR intensity, as measured by the OCR ECG parameters: RRmax, % cardiac deceleration and minimal frequency; dopamine excretion was not. When RRmaxOCR was greater or equal to 800ms, epinephrine urinary excretion tended to be less or equal to 9nmol/mmol creatinine and norepinephrine excretion less or equal to 190nmol/mmol creatinine.

Conclusion

A delay in maturation of the sympathetic system and/or adrenomedullary glands with low secretion of norepinephrine and epinephrine inducing a desequilibrium of the sympathetic/parasympathetic balance may contribute to the fainting spells observed with VHR. Epinephrine and norepinephrine urinary excretions may provide informative complementary noninvasive markers for VHR.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Justification

L’hyperréactivité vagale (HRV) est une étiologie fréquente des malaises chez le nourrisson; son diagnostic est parfois difficile. Un test biochimique serait donc utile, d’autant que l’innocuité de l’épreuve du reflexe oculocardiaque (ROC) n’est pas absolue.

Objectif

Répondre à la question: les excrétions urinaires de noradrénaline, adrénaline et dopamine sont-elles marqueurs d’HRV ?

Méthodes

Les excrétions urinaires de noradrénaline, adrénaline et dopamine totales de 24heures ont été mesurées pour évaluer l’activité sympathique chez 55 nourrissons de 0,5 à 11mois présentant des malaises et soumis au bilan habituel clinique et électrocardiographique incluant le ROC et l’enregistrement Holter de 24heures.

Résultats

Les excrétions urinaires d’adrénaline et noradrénaline sont négativement corrélées avec l’intensité d’HRV appréciée par les paramètres électrocardiographiques du ROC: RRmax, pourcentage de décélération et fréquence minimale cardiaques. Lorsque RRmax au ROC est supérieur ou égal à 800ms, l’excrétion nycthémérale d’adrénaline tend à être inférieure ou égale à 9nmol/mmol de créatinine, celle de noradrénaline inférieure ou égale à 190nmol/mmol de créatinine.

Conclusion

Un retard de maturation du système sympathique et/ou des médullosurrénales avec hyposécrétion de noradrénaline et d’adrénaline entraînant un déséquilibre de la balance parasympathique/sympathique pourrait contribuer aux malaises associés à une HRV. Les excrétions nycthémérales d’adrénaline et noradrénaline pourraient constituer des marqueurs complémentaires intéressants et non invasifs d’HRV.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Vagal hyperreactivity, Infant fainting spells, Urinary norepinephrine, epinephrine and dopamine, Oculocardiac reflex, Holter ECG, Sudden infant death syndrome

Mots clés : Hyperréactivité vagale, Malaises du nourrisson, Noradrénaline, adrénaline et dopamine urinaires, Réflexe oculocardiaque, Holter, Syndrome de mort subite du nourrisson

Abbreviations : ALTE, Cr, D, E, ECG, F min, ΔFi, HR, Log, NE, OCR, RR max, SIDS, U, VHR


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 103 - N° 8-9

P. 430-436 - août 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dronedarone: From buzz to reality
  • Jean-Yves Le Heuzey
| Article suivant Article suivant
  • Observational study of adherence to European clinical practice guidelines for the management of acute coronary syndrome in revascularized versus non-revascularized patients – the CONNECT Study
  • Pierre Sabouret, Philippe Asseman, Jean Dallongeville, Jean-Jacques Dujardin, François Philippe, Marie-Annick Herrmann, Gilles Montalescot, on behalf of the CONNECT study investigators

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.