Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Characteristics and management of acute ST-segment elevation myocardial infarctions occurring in ski resorts in the French Alps: Impact of an acute coronary care network - 16/11/10

Doi : 10.1016/j.acvd.2010.09.002 
Mathieu Chacornac a, Gilles Baronne-Rochette a, Marie-Hélène Schmidt b, Dominique Savary c, Daniel Habold d, Hélène Bouvaist a, Stéphanie Marliere a, Loic Belle e, Jacques Machecourt a, Gérald Vanzetto a,

on behalf of the REseau des URgences CORonariennes (RESURCOR)

a Department of Cardiology, University Hospital, 38043 Grenoble cedex 09, France 
b Service d’aide médicale urgente, University Hospital, 38043 Grenoble cedex 09, France 
c Service d’aide médicale urgente, Annecy Hospital, 74374 Pringy cedex, France 
d Service d’aide médicale urgente, Chambery Hospital, 73011 Chambery cedex, France 
e Department of Cardiology, Annecy Hospital, 74374 Pringy cedex, France 

Corresponding author. Cardiologie et urgences cardiologiques, CHU de Grenoble, BP 217, 38043 Grenoble cedex 09, France. Fax: +33 4 76 76 58 26.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Compliance with guidelines for the management of ST-segment elevation myocardial infarction (STEMI) may be difficult in hard-to-access areas.

Aims

To analyse the characteristics, management and outcome of STEMIs occurring at altitude in the French Alps and managed by mobile medical emergency units.

Methods

From January 2006 to December 2008, from the prospective RESURCOR registry, 114 patients with a STEMI of less than 12hours’ duration, occurring in a ski resort or at high altitude and managed by the RESURCOR care system, were identified. Baseline characteristics, treatments and in-hospital outcomes were analysed.

Results

Ninety-three per cent of patients were men; the mean age was 57years. STEMIs occurred during or less than 1hour after physical activity in 76.3% of cases (mainly during or after alpine/cross-country skiing). Killip class greater or equal to 2 and cardiac arrest were observed in 35% and 7.9% of cases, respectively. Fifty-two (45.6%) patients underwent thrombolysis and 62 (54.4%) had percutaneous coronary intervention (PCI). Median delays were: first call to treatment, 82min (17–230min); symptoms to treatment, 165min (52–770min). All delays were significantly longer for PCI than for thrombolysis. First call to treatment delay was less than 120min in 98.1% of patients who underwent thrombolysis and in 51.6% who had PCI (P<0.0001). In-hospital survival was 96.5%.

Conclusion

Altitude STEMIs happen mainly during sporting activities. Clinical presentation is often severe, but an emergency coronary care network allows rapid reperfusion. These findings emphasize the need for an efficient network for STEMI management in geographically difficult-to-access areas.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Les recommandations de prise en charge de l’infarctus avec sus-décalage de ST (STEMI) peuvent être difficiles à appliquer dans les zones isolées.

Objectifs

Analyser les caractéristiques et la gestion des STEMI pris en charge par les SAMU dans les Alpes françaises.

Méthodes

Sur trois ans (2006–2008), à partir du registre prospectif RESURCOR, 114 patients avec STEMI moins de 12heures survenant dans une station de ski ou en altitude ont été identifiés. Les caractéristiques, traitements mis en œuvre et pronostic de ces patients ont été analysés.

Résultats

Quatre-vingt-treize pour cent des patients étaient des hommes, d’âge moyen 57 ans ; 76,3 % des STEMI sont survenus au cours ou dans l’heure suivant un exercice physique intense, essentiellement du ski. Une insuffisance cardiaque Killip supérieure ou égale à 2 et un arrêt cardiaque sont survenus dans 35,0 % et 7,9 % des cas, respectivement. Cinquante-deux patients (45,6 %) on bénéficié d’une thrombolyse et 62 (54,4 %) d’une angioplastie première (AP). Les délais médian étaient : premier appel-traitement : 82minutes [17–230] et symptômes-traitement : 165minutes [52–770]. Ces délais étaient plus longs pour les d’AP que les thrombolyses. Le délai premier appel-traitement était moins de 120minutes dans 98,1 % des thrombolyses et 51,6 % des AP (p<0,0001). La survie hospitalière était de 96,5 %.

Conclusion

Les infarctus d’altitude surviennent majoritairement au cours d’une activité sportive. La présentation clinique initiale est souvent sévère, mais un réseau de soins adapté permet une reperfusion rapide. Ces résultats soulignent la nécessité d’un réseau efficace de prise en charge des STEMI dans les zones d’accessibilité difficile.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Acute myocardial infarction, Altitude, Thrombolysis, Percutaneous coronary intervention, Emergency care network

Mots clés : Infarctus du myocarde, Altitude, Thrombolyse, Angioplastie primaire, Réseau de soins

Abbreviations : ECG, ICCU, PCI, RESURCOR, SMUR, STEMI, TIMI


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 103 - N° 8-9

P. 460-468 - août 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Telomere length and cardiovascular disease
  • Sébastien Saliques, Marianne Zeller, Julie Lorin, Luc Lorgis, Jean-Raymond Teyssier, Yves Cottin, Luc Rochette, Catherine Vergely
| Article suivant Article suivant
  • Update on gene therapy for myocardial ischaemia and left ventricular systolic dysfunction or heart failure
  • Jerome Roncalli, Jörn Tongers, Douglas W. Losordo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.