Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Une clinique de l’accueil et de l’accompagnement. La prise en charge d’une famille demandeur d’asile politique réfugiée en France - 18/11/10

Doi : 10.1016/j.amp.2009.11.008 
Y. Mouchenik a, b, , S. Shehadeh c, S. Sicard d, M.-O. Pérouse de Montclos a, M.-R. Moro e, f
a CHSA, 1, rue Cabanis, 75014 Paris, France 
b Université Toulouse-le-Mirail, 31000 Toulouse, France 
c Hôpital Augusta-Victoria, Jérusalem-Est, Palestine 
d CMPP, 69, avenue Parmentier, 95870 Bezons, France 
e Université Paris Descartes, 75006 Paris, France 
f Service de psychopathologie, hôpital Avicenne, 125, avenue Stalingrad, 93000 Bobigny, France 

Auteur correspondant. 102, avenue de Paris, 94300 Vincennes, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les conséquences psychologiques et psychiatriques des traumatismes vécus par les populations réfugiées sont considérables et constituent un problème de santé publique. À cela va s’ajouter dans le pays d’accueil, l’isolement, les pertes de contenants culturels, la remise en jeu du sentiment d’identité, la perte des réseaux familiaux et sociaux, les difficultés d’adaptations sociales, économiques, linguistiques, les discriminations et une longue et menaçante incertitude quant à la reconnaissance du statut de réfugié. Nous proposons dans cet article la description du suivi d’une famille tchétchène réfugiée avec des séquences d’interactions cliniques pour illustrer notre travail et décrire notre dispositif thérapeutique groupal. Ce suivi de deux années est organisé dans une continuité d’entretiens espacés. Dans notre expérience, la clinique du trauma est une clinique engagée, éloignée d’une neutralité froide qui renforcerait les familles dans leurs sentiments d’isolement et d’incommunicabilité de leurs vécus traumatiques. Le cadre thérapeutique apparaît indispensable pour permettre à la famille de négocier les difficultés psychologiques et les remaniements dans le pays d’accueil.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The psychiatric and psychological consequences of traumas experienced by refugees represent an important public health problem, not to mention the social isolation, the loss of cultural references and identity, the disruption of family and social network, the difficulties in coping with economic, social and language barriers. One of the other main issues concerns the long uncertain administrative procedures asylum seekers must go through in order to be officially recognized as refugees. In this article, we will describe the follow-up of a refugee family from Chetchnya; we will illustrate our therapeutic group intervention with sequences of our clinical sessions with this family. Our work will continue for two years during which we will have a series of regular meetings with the family. In our experience, intervening with traumatized families should be a committed intervention, far from cold neutrality, which could reinforce the families’ feelings of isolation and prevent them from sharing their traumatic experiences. The therapeutic framework proposed seems essential in order to help the families cope with their psychological difficulties and face the emotional changes that they will be experiencing in the host country.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cadre thérapeutique, Demande d’asile, Famille réfugiée, Tchétchénie, Traumatismes psychiques

Keywords : Chetchnya, Psychic traumatisms, Refugee family, Request for asylum, Therapeutic framework


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 168 - N° 10

P. 733-739 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La demande du tiers et la validité de l’hospitalisation à la demande d’un tiers : les difficultés à surmonter
  • C. Houssou, B. Lachaux
| Article suivant Article suivant
  • Ressenti émotionnel positif dans une tâche expérimentale chez l’enfant
  • I. Giannopulu, I. Sagot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.