Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évolution des pratiques thérapeutiques et survie du cancer de l'ovaire dans le département de la Côte d'Or de 1982 à 1996 : données du Registre des cancers gynécologiques de Côte d'Or - 01/01/04

Doi : 10.1016/j.anchir.2004.04.018 

L.  Benoit a * ,  J.P.  Désir b ,  J.  Fraisse a ,  L.  Arnould c ,  J.  Cuisenier a *Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif. - Décrire l'évolution des pratiques thérapeutiques et la survie des cancers de l'ovaire recensés par le registre des cancers gynécologiques du département de Côte d'Or entre 1982 et 1996.

Population et méthode. - Cinq cent quarante-six cas de cancer de l'ovaire ont été étudiés. Les informations sur le stade d'extension tumoral au moment du diagnostic, le type histologique, le traitement et la survie ont été analysées.

Résultats. - Durant la période d'étude globale, 61,7 % des patientes ont eu une chirurgie complète. La fréquence des actes de chirurgie complète a significativement augmenté au cours du temps (55,8 % entre 1982-1984 et 74,8 % entre 1993-1996). Quatre-vingt-dix-huit pour cent des stades I ont eu une chirurgie initiale complète contre 18,3 % pour les stades IV. Avant 50 ans, cette chirurgie complète a été possible dans 76,9 % des cas contre 29 % des cas après 80 ans. Quatre-vingt-cinq pour cent des patientes âgées de moins de 70 ans ont reçu une chimiothérapie, ainsi que 50 % des stades I. La radiothérapie n'a concerné que 2,6 % des patientes durant la dernière période d'étude. La survie globale observée à cinq ans a été de 35,4 %.

Conclusion. - La chirurgie a été l'acte contribuant le plus fréquemment à l'obtention d'une rémission complète. L'efficacité actuelle des polychimiothérapies pourrait modifier la prise en charge du cancer de l'ovaire s'agissant notamment de la chronologie des actes thérapeutiques.

Mots clés  : Cancer ; Ovaire ; Chirurgie ; Survie ; Évolution thérapeutique.

Abstract

Objective. - The aim of this study is to describe the evolution of therapeutic practices and the evolution of survival between 1982 and 1996 in a population of ovarian carcinomas. All the patients were registered in the “Registre des Cancers Gynécologiques de Côte-d'Or-France”.

Population and methods. - During this period, 546 cases of ovarian cancers were registered. Data about FIGO staging at the diagnosis, histologic type, initial surgical procedures and survival were studied.

Results. - During this period, 61.7% of the patients had a complete resection of their tumor. The frequency of complete removal increased significantly during the period of this study. Complete removal moved from 56%, between 1982 and 1984, up to 75%, between 1993 and 1996. Complete removal was possible in 98.1% of the FIGO stage 1 cases while it was possible in only 18.3% of the stage IV. 76.9% of the patients younger than 50 years old had a complete removal while only 29% of the women older than 80 years old had a complete removal. Fifty percent of stage I received chemotherapy as long as 85% of patients younger than 50 years old. After 1993, only 2.6% of them had radiotherapy. The global survival rate at 5 years was 35.4%.

Conclusions. - Surgery is the major procedure to obtain a complete remission of ovarian cancer. The efficacy of current chemotherapies may modify the initial management of these tumors, particularly in modifying the chronology of the different therapeutic sequences.

Mots clés  : Carcinoma ; Ovaries ; Survival ; Treatment evolutions ; Surgery.

Plan



© 2004  Publié par Elsevier Masson SAS.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 129 - N° 8

P. 415-421 - octobre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Splénomégalie et pseudo-tumeur splénique d'origine tuberculeuse : six nouvelles observations
  • F. Rhazal, M.K. Lahlou, S. Benamer, J.M. Daghri, E. Essadel, E. Mohammadine, A. Taghy, B. Chad, A. Belmahi
| Article suivant Article suivant
  • Métastases intestinales des cancers de la sphère oropharyngée
  • P. Guillem, A. Brygo, C. Assila, A. Dabrowski

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.