Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Thérapie comportementale et cognitive de l’insomnie - 26/11/10

Doi : 10.1016/j.jtcc.2010.09.017 
P. Tassi a, , b , A. Thibault-Stoll b, S. Chassagnon b, S. Biry b, C. Petiau b
a Laboratoire de psychologie des cognitions, faculté de psychologie, université de Strasbourg, 12, rue Goethe, 67000 Strasbourg, France 
b Centre du sommeil, clinique Sainte-Barbe, groupe hospitalier Saint-Vincent–Strasbourg, 67000 Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’insomnie psychophysiologique est un trouble du sommeil dont la prévalence peut atteindre 15 %. Pendant longtemps, la pharmacothérapie constituait le seul traitement disponible. Aujourd’hui, de plus en plus d’études démontrent l’efficacité des thérapies comportementales et cognitives de l’insomnie (TCCI). Le présent article rappelle l’historique des TCCI depuis les années 1950 et présente les grandes étapes d’une prise en charge de l’insomnie par TCCI. Après avoir défini la notion d’insomnie psychophysiologique, il convient d’établir le diagnostic différentiel pour écarter (ou identifier) toute pathologie associée. Les principales comorbidités (troubles anxieux, dépression) sont présentées ainsi que les traits de personnalité et schémas cognitifs les plus fréquemment rencontrés chez les insomniaques. L’intervention elle-même intègre, en premier lieu, l’historique de la plainte et l’établissement du niveau de base grâce à l’agenda de sommeil. Le volet comportemental comprend les informations relatives au sommeil, les conseils d’hygiène du sommeil, les techniques de relaxation et la restructuration du sommeil grâce au contrôle du stimulus et à la restriction du temps passé au lit. La composante cognitive comprend l’analyse fonctionnelle permettant d’identifier les facteurs de maintien de l’insomnie, ainsi que le travail de restructuration cognitive nécessaire pour remédier aux croyances et attitudes dysfonctionnelles à propos du sommeil.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Up to 15% of the general population complains of psychophysiological insomnia. For many years, pharmacotherapy has been the only treatment available. However nowadays, cognitive behavioral therapies for insomnia (CBTI) have proven to be fairly efficient. The present review recalls the historical evolution of CBTI since the 1950s. It presents the definition of psychophysiological insomnia, the assessment of the differential diagnosis and the major comorbidities (anxiety, depression) as well as the most frequent personality traits associated with insomnia. The CBTI intervention, first of all, involves the sleep history and the baseline assessment of the complaint through the sleep diary. The behavioral component of the therapy includes information on sleep, sleep hygiene advice, relaxation techniques and sleep scheduling through stimulus control and sleep restriction. The cognitive stage involves a functional analysis likely to identify the maintenance factors of insomnia, as well as cognitive shaping, applied to change beliefs and attitudes about sleep.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Insomnie, Contrôle du stimulus, Restriction de sommeil, Agenda de sommeil, Croyances dysfonctionnelles sur le sommeil, Relaxation, TCC

Keywords : Insomnia, Stimulus control, Sleep restriction, Sleep diary, Dysfunctional beliefs about sleep, Relaxation, CBT


Plan


© 2010  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 20 - N° 4

P. 125-130 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les rôles des attentes par rapport aux effets de l’alcool et des antécédents familiaux d’alcoolisme sur la consommation quotidienne
  • K. Carvalho de Castro, J. Swendsen, M.M. Husky
| Article suivant Article suivant
  • Stress perçu et stress post-traumatique après un licenciement
  • E. Grebot, S. Berjot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.