Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La sédation dans une philosophe de l’action - 02/12/10

Doi : 10.1016/j.etiqe.2010.07.004 
É.F. Fourneret a, b,
a 34, avenue Louis-Armand, 38180 Seyssins, France 
b UPRES EA 3302, centre de recherche épistémologie, histoire des sciences biologiques et médicales, campus universitaire, 3e étage, bât D, porte 309, Thil 80025 Amiens cedex 1, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Beaucoup de personne considèrent la sédation soit comme une euthanasie, soit comme un acte de prendre soin de quelqu’un. En d’autres termes, certains d’entre eux préfèrent distinguer les actes quand d’autres les considèrent équivalents. Mais notre propos propose de mettre en avant la spécificité de la sédation sans se référer directement à l’euthanasie. Nous n’argumenterons pas pour ou contre une position. Nous préférons faire remarquer trois points qui déterminent la sédation. Il se peut que cette analyse soit insatisfaisante pour plaider pour un accord mutuel. C’est pourquoi, nous n’affirmerons pas clore le débat. Maintenant, nous voulons décrire quelque peu ce que sera notre discussion : nous ferons référence à deux disciplines : l’épistémologie et la philosophie de l’action. Tout d’abord, nous développerons la sédation dans une logique de « remède ». Ensuite, nous mettrons en avant sa structure arborescente et dynamique. À partir de là, nous montrerons un processus logicotemporel qui devrait permettre d’introduire la distinction entre action intentionnelle et non intentionnelle d’une nouvelle façon.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Most people say they consider the sedation like euthanasia or like to care about someone. In other words, some of them would rather make a difference between acts while others consider them like the same. But this paper offers to point up the specificity of sedation without straightly refering to euthanasia. We will not to argue for or against a position. We would rather point out three points which determine the sedation. Chances are that the analysis may be unsatisfactory to plead for a mutual agreement. That is the reason why we do not claim to close the debate. Now, we would like to describe a little about what we will be discussing on this paper: we will refer at two disciplines: epistemology and philosophy of the action. First at all, we will develop the sedation in a logic of drug. Secondly, we will point up the arborescent and dynamic structure of the sedation act. Finally, we will show a logicotemporal process, which should enable to introduce the intentional and the unintentional act with a new approach.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sédation, Acte, Intention

Keywords : Palliative sedation, Act, Intention


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 7 - N° 4

P. 175-178 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Inscrire le sujet dans la santé ou le soin dans le sujet ?
  • C. Draperi
| Article suivant Article suivant
  • Réflexion pour une philosophie pratique de la prudence en prévention
  • I. Puel-Fodor

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.