Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Personnalité schizotypique en milieu universitaire à Marrakech (Maroc) - 02/12/10

Doi : 10.1016/j.encep.2010.03.005 
F. Manoudi , F. Asri, S. Boutabia, I. Haida, I. Tazi
Équipe de recherche pour la santé mentale, faculté de médecine et de pharmacie, université Caddi Ayyad, Marrakech, Maroc 

Auteur correspondant. Service de psychiatrie, hôpital Ibn Nafis, Marrakech, Maroc.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La personnalité schizotypique nommée autrefois « schizophrénie latente » fait partie des troubles de la personnalité admis comme entités du spectre de la schizophrénie ; sa prévalence est de 3 % dans la population générale. Le questionnaire de personnalité schizotypique (SPQ) élaboré par Raine est l’un des instruments d’autoévaluation les plus utilisés pour l’étude de la schizotypie et permet d’établir de façon simple et rapide le diagnostic de personnalité schizotypique à l’aide des 74 items répartis en neuf sous-échelles évaluant l’intégralité des critères DSM IV-R de ce trouble. Dans notre travail, nous rapportons l’étude du trouble de la personnalité schizotypique chez un échantillon de 148 étudiants inscrits en premier cycle au niveau de deux établissements au Maroc : à la faculté de médecine de Marrakech et à l’école supérieure de technologie (EST) de Safi, des deux sexes âgés de 17 à 24 ans. Le score moyen au questionnaire de Raine est de 25,33±11,77, les notes seuils supérieure et inférieure sont respectivement 44/74 et 10/74, le sexe masculin est le plus prédominant chez les étudiants schizotypiques avec 7,24 % contre 3,62 % chez le sexe féminin. Par ailleurs, la plupart des étudiants schizotypiques vivaient avec leurs parents avec un pourcentage de 16,7 % contre 1,4 % vivant seuls et seulement 0,7 % avec leurs amis ; en outre 11,6 % des étudiants schizotypiques poursuivaient leurs études à l’EST de Safi contre 6,8 % à la faculté de médecine de Marrakech. Enfin, notre étude n’a pas pu conclure à l’existence d’une relation entre la schizotypie et la consommation des toxiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Schizotypal personality, otherwise known as “latent schizophrenia” is a personality disorder accepted in the spectrum of schizophrenia. Its prevalence is 3 % of the general population. The schizotypal personality questionnaire (SPQ) developed by Raine is one of the most-widely used auto-evaluation instruments for the study of this personality disorder, it allows the rapid diagnosis of schizotypal personality, using 74 items divided into nine lower scales, evaluating the total DSM IV-R criteria of this disorder.

Aim of the study

To explore the schizotypal personality among students in two Moroccan establishments, the medical school in Marrakech and the College of Technology in Safi (EST), through the Raine’s SPQ, and to describe the sociodemographic profile of students with schizotypal traits.

Methods

This is a retrospective study concerning a sample of the first round students in two university sites in Morocco (the medical school in Marrakech and the College of Technology in Safi). The investigation began on October 2004 and was spread over a period of 6 months. The questionnaire was anonymous, divided into two parts; the first part concerning sociodemographic characteristics and the second exploring the SPQ, developed by Raine, assessing nine schizotypal traits specified as such in the DSM IV-R.

Results

The average score was 25.33±11.77; with the upper and lower threshold values 44/74 and 10/74 respectively. Males were predominant among schizotypal students (7.24 % versus 3.62 % among females). Moreover, most of the schizotypal students (16.7 %) were living with their parents, 1.4 % living alone and only 0.7 % with their friends. In the schizotypal students, 11.6 % were pursuing their studies in the College of Technology in Safi, and 6.8 % in the medical school of Marrakech. The average score for the SPQ was 25.33±11.77 (minimal score 2/74 and maximal score 52/74). Excessive social anxiety total score was 518, the distrust total score was 496, and the lack of close friends total score was 449. Concerning scores for the sub scales: poverty affects, bizarre speech, reference ideas, perceptual experiences, unusual and bizarre beliefs, were respectively 434 (mean 2.94), 430 (mean 2.91); 422 (mean 2.88), 410 (mean 2.66), 337 (mean 2.30). Bizarre and eccentric behavior’s total score was 309 (mean 1.97). Finally, our study could not find a relationship between the schizotypal disorder and the consumption of illicit drugs.

Discussion

Schizotypal personality disorder is considered as a trouble-generator spectrum of schizophrenia; patients with this disorder are at high risk of developing schizophrenia, particularly when not detected earlier. The average SPQ questionnaire score in our sample was 25.33+11.77. Very similar scores are found in other studies concerning student populations. According to the method of Raine threshold, scores have been defined by the values corresponding to 10-degree and 90-degree percentile distribution of collected scores. In our study, these lower and upper threshold scores were 10/74 and 44/74 which appear similar to those calculated by Raine (12/74 and 41/74), Dumas et al. (9/74 and 40/74), Dumas et al. (7/74 and 40/74), and in the study of Gaha et al. who found upper and lower threshold score of respectively 9/74 and 42/74. Several epidemiological studies conducted since the early 1990s indicate that the lifetime prevalence of drug consumption (abuse or dependence) is nearly 50 % in schizotypal personality before the outbreak of schizophrenic symptoms, schizotypal personalities tend to consume these substances to relieve their anhedonia, to socialize and to allay their anxiety, which explains the co-occurrence of schizophrenia and drug consumption.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Personnalité schizotypique, SPQ, Notes seuils, Vulnérabilité, Schizophrénie

Keywords : Schizotypal personality, SPQ, Threshold values, Vulnerability, Schizophrenia


Plan


© 2010  L’Encéphale, Paris. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 6

P. 478-483 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traduction et validation française de l’échelle d’évaluation de la conscience des troubles mentaux des patients schizophrènes : The Scale to assess Unawareness of Mental Disorder (SUMD)
  • C. Paillot, P. Ingrand, B. Millet, X.-F. Amador, J.-L. Senon, J.-P. Olié, N. Jaafari, pour le Insight Study Group
| Article suivant Article suivant
  • Devenir professionnel de sujets souffrant de schizophrénie dans les deux ans suivant l’obtention du statut adulte handicapé
  • H. Verdoux, R. Goumilloux, F. Monello, A. Cougnard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.