Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Deux cas de métastases pulmonaires de mélanome traitées par radiofréquence : une alternative à la chirurgie - 06/12/10

Doi : 10.1016/j.annder.2010.08.013 
L. Boursault a, A. Scasso b, H. Laumonier b, N. Lalanne a, J. Versapuech a, A. Taieb a, T. Jouary a,
a Unité de cancérologie cutanée, service de dermatologie, hôpital Saint-André, 1, rue Jean-Burguet, 33075 Bordeaux cedex, France 
b Service d’imagerie médicale, hôpital Saint-André, 1, rue Jean-Burguet, 33075 Bordeaux cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Selon les recommandations de bonne pratique dans le mélanome, les patients porteurs de métastases limitées accessibles à un traitement local relèvent d’un traitement destructeur chirurgical à but curatif. Dans ce contexte, la thermo-ablation des métastases par radiofréquence a été étudiée pour différents cancers. Nous décrivons deux patients présentant des métastases pulmonaires de mélanome traitées par radiofréquence.

Observations

Deux patients avaient une à deux métastases pulmonaires de mélanome. La maladie était stabilisée par une chimiothérapie néoadjuvante. Les lésions pulmonaires étaient détruites par thermo-ablation chez les deux patients. Une rémission complète était ainsi obtenue, avec un recul de 12 et 21 mois respectivement.

Discussion

Le traitement chirurgical des métastases pulmonaires de mélanome a prouvé son intérêt en termes de survie globale et de survie sans récidive. La chirurgie pulmonaire n’est pourtant parfois pas réalisable, en raison soit d’une capacité pulmonaire de récupération postopératoire insuffisante, soit de contre-indications à l’anesthésie générale, soit du fait du nombre et de la localisation des métastases pulmonaires. La radiofréquence peut être une alternative à la chirurgie dans ces situations. La thermo-ablation permet de détruire des lésions pulmonaires (ou autres) par accès percutané ou intraopératoire. Les complications de la radiofréquence comprennent surtout le pneumothorax et, de façon moins fréquente, l’hémothorax par lésion vasculaire, la pleurésie et la surinfection bronchique. Cette technique peut permettre un contrôle local prolongé de métastases limitées, comme le montrent nos observations, associé à une morbidité et à une durée d’hospitalisation moindre comparativement à la chirurgie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Based on consensual recommendations, surgery remains the standard treatment for curable lung metastases. In this setting, radiofrequency ablation of limited metastases has been described in numerous studies in recent years. We report herein two patients presenting with low-burden lung metastases from malignant melanoma treated by radiofrequency.

Patients and methods

Two patients presented with one to two limited burden lung metastases from malignant melanoma, respectively. Both patients received neoadjuvant chemotherapy leading to disease stabilization, after which the lung metastases were treated by radiofrequency. Both patients had complete remission following radiofrequency, with 12 and 21 months follow-up respectively.

Discussion

Surgical treatment of solitary or scant pulmonary metastases from melanoma has proved its efficacy with a gain in overall and disease-free survival. Nevertheless, this treatment cannot be proposed in patients with contraindications for anaesthesia or compromised pulmonary function. In this population, radiofrequency ablation appears to offer a potentially valuable alternative to surgery. Additionally, the related morbidity and duration of hospitalisation associated with radiofrequency seemed to be improved. As seen in these two cases, the efficacy and increased survival achieved with radiofrequency appears comparable to those obtained through surgery.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mélanome, Radiofréquence, Métastases pulmonaires

Keywords : Melanoma, Radiofrequency, Lung metastases


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 137 - N° 12

P. 799-802 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Polyendocrinopathie auto-immune de type 1 ou syndrome APECED
  • E. Puzenat, L. Pepin, A.-M. Bertrand, F. Pelletier, D. Monnier, J. Levang, I. Mermet, P. Humbert, F. Aubin
| Article suivant Article suivant
  • Infiltrat lymphocytaire de Jessner et Kanof traité par laser à colorant pulsé
  • J.-L. Michel, D. Perrin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.