Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Infiltrat lymphocytaire de Jessner et Kanof traité par laser à colorant pulsé - 06/12/10

Doi : 10.1016/j.annder.2010.08.010 
J.-L. Michel a, , D. Perrin b
a Cabinet de dermatologie, avenue résidence v, 14, place des grenadiers-quartier-grouchy, 42000 Saint-Étienne, France 
b Cabinet de dermatologie, 67000 Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’infiltrat lymphocytaire bénin, ou maladie de Jessner et Kanof (MJK), est une affection rare et bénigne, de traitement difficile.

Observations

Cinq patients présentaient une MJK clinique. Dans tous les cas, la biopsie cutanée montrait un infiltrat lymphocytaire dense de toute la hauteur du derme, à disposition périvasculaire et périannexielle ; les examens complémentaires écartaient les diagnostics différentiels possibles. Les patients étaient traités par laser à colorant pulsé 595 nm avec une fluence de 5,5 à 8 J/cm2 et une durée de tir de 0,5 msec, avec une régression en une séance dans trois cas et deux à trois séances dans deux cas.

Discussion

À notre connaissance, un seul cas de traitement de la MJK par laser à colorant pulsé a été publié jusqu’ici. Le laser à colorant pulsé est utilisé dans certaines formes de lupus cutané et de granulome annulaire. La photothermolyse sélective permet l’ablation des capillaires dilatés impliqués dans l’érythème et l’inflammation.

Conclusion

Le laser à colorant pulsé 595nm pourrait être une alternative intéressante, y compris en première intention, pour cette maladie affichante mais sans conséquence générale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Jessner’s lymphocytic infiltration of the skin (LIS) is a chronic, benign T-cell infiltrative disorder, usually manifesting as erythematous papules or plaques on the face, neck and back.

Patients and methods

Five patients presented LIS with numerous skin lesions on the face and back characteristic of this disease. Histological examination showed a lymphocytic infiltrate in the dermis without any modification of the epidermis. Direct immunofluorescent study was negative in all cases. Response to dermocorticoids proved inconsistent or negative in all patients. An excellent outcome was achieved in all five patients with pulsed dye laser. In one case, further skin lesions appeared at 1year and responded to the same treatment. Following a single treatment session with 6–8 J/cm2, three of five patients showed normal skin. Regression occurred in the other two cases after two to three sessions. Pulsed dye laser appeared to be the best treatment for Jessner-Kanof disease for three patients at 4–8years of follow-up.

Discussion

Only one case of Jessner-Kanof disease treated by pulsed dye laser has been reported. Pulsed dye laser has been used in cutaneous lupus and annular granuloma. Selective photothermolysis allows photocoagulation of dilated vessels.

Conclusion

Pulsed dye laser at 595nm could offer a valuable therapeutic alternative, and even a first-line treatment with no side effects.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Infiltrat lymphocytaire bénin, Maladie de Jessner et Kanof, Laser à colorant pulsé

Keywords : Jessner’s lymphocytic infiltration of the skin, Pulsed dye laser


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 137 - N° 12

P. 803-807 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Deux cas de métastases pulmonaires de mélanome traitées par radiofréquence : une alternative à la chirurgie
  • L. Boursault, A. Scasso, H. Laumonier, N. Lalanne, J. Versapuech, A. Taieb, T. Jouary
| Article suivant Article suivant
  • Envenimation nécrotique dans le Sud de la France : deux observations de loxoscélisme cutané
  • C. Pernet, M. Dandurand, L. Meunier, P.-E. Stoebner

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.