Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P008 - Le Resto’U : une aide pour respecter le PNNS - 07/12/10

Doi : NUCLI-12-2010-24-S1-0985-0562-101019-201005504 

B M* Pavaut [1],

N Darmon [2],

F Vieux [2]

Voir les affiliations

Résumé

Introduction et But de l’étude. – La santé des étudiants d’aujourd’hui et des familles de demain passe par une alimentation équilibrée. Les « Resto’U » (RU) proposent aux étudiants des repas structurés à un prix fixe et modéré (3 € pour l’année scolaire 2010-2011). L’objectif de la présente étude était d’analyser la relation entre la fréquentation du RU et le respect du PNNS.

Matériel et Méthodes. – En 2007-2008, une enquête a été réalisée par le CROUS auprès de 3 287 étudiants dans les RU de la région d’Aix-Marseille. Un questionnaire socio-démographique a été utilisé ainsi qu’une enquête alimentaire basée sur les repères de consommation du Programme National Nutrition Santé (PNNS). Un score de respect du PNNS a été construit à partir des fréquences de consommation de 8 catégories d’aliments et du niveau d’activité physique déclaré (score en 9 points). Des analyses univariées et multivariées ont été conduites pour estimer les effets des différentes variables susceptibles d’expliquer le fait d’avoir un score PNNS au moins égal à 5 (« bon score PNNS »).

Résultats. – Les critères de fréquence du PNNS les plus respectés concernaient les viandes – œufs-poissons (75,5 % de respect), les féculents (78,0 %) et les produits sucrés (82,1 %) et les moins bien suivis concernaient les fruits et légumes (31,6 %) et les produits laitiers (31,8 %).

Parmi les étudiants qui avaient un bon score PNNS, il y avait un pour centage significativement plus élevé d’étudiants qui fréquentaient le RU au moins 3 fois par semaine, qui avaient un budget alimentaire supérieur à 100 €/mois, qui n’habitaient ni chez leurs parents, ni en cité U (mode de résidence « autre ») et qui étaient bien équipés pour conserver et cuire les aliments. Parmi les étudiants qui avaient un bon score PNNS, on trouvait également plus d’étudiants qui connaissaient le PNNS, qui pensaient que le RU les aidait à manger équilibré, et qui y mangeaient avec plaisir, et en compagnie d’amis. Presque tous ces facteurs persistaient dans l’analyse multivariée. En particulier, le fait de manger souvent au RU (OR = 1,32 ; IC = [1,11 ; 1,57]), d’y manger avec plaisir (OR = 1,47 ; IC = [1,22 ; 1,77]) et avec des amis (OR = 1,44 ; IC = [1,00 ; 2,07] par rapport au fait d’y aller seul) étaient associés à un bon score PNNS. L’analyse multivariée montrait aussi que le fait de connaître le PNNS et d’avoir un budget alimentaire supérieur à 100 €/mois, avaient des effets indépendants et positifs sur la probabilité d’avoir un bon score PNNS.

Conclusion. – Ceci suggère que la restauration universitaire favorise chez les étudiants la consommation d’une alimentation respectant les critères du PNNS, mais que le prix du ticket est peut être encore trop élevé pour certains d’entre eux.




© 2010 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° S1

P. 53 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P007 - Les profils glucidique, calcique et d’activité physique des enfants d’âge scolaire
  • A* Bedioui, Z Manai, M Thameur, K Touhami
| Article suivant Article suivant
  • P009 - Analyse des apports nutritionnels de patients porteurs d’un anneau gastrique
  • Y* Matussiere, V Douellou, V Frering, E Fontaumard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.