Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P023 - Consommation d’huile d’olive, acide oléique plasmatique et risque d’accident vasculaire cérébral - 07/12/10

Doi : NUCLI-12-2010-24-S1-0985-0562-101019-201005519 

C* Samieri [1],

C Féart [1],

C Proust-Lima [2],

E Peuchant [3],

C Tzourio [4],

C Stapf [5],

C Berr [6],

P Barberger-Gateau [1]

Voir les affiliations

Résumé

Introduction et But de l’étude. – L’adhérence au régime méditerranéen a été associée à une diminution de la mortalité, en particulier par maladies cardio-vasculaires [1]. Une consommation élevée d’huile d’olive est une des principales caractéristiques du régime méditerranéen, et pourrait expliquer les propriétés cardioprotectrices associées à ce profil alimentaire [2]. L’association entre consommation d’huile d’olive et risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) n’a jamais été investiguée. L’objectif était d’étudier si une consommation élevée d’huile d’olive, ou une proportion plasmatique élevée d’acide oléique utilisé comme biomarqueur, était associée à une diminution du risque d’AVC chez les sujets âgés.

Matériel et Méthodes. – Nous avons étudié chez les sujets de la cohorte des 3 Cités (âgés de 65 ans et plus) sans histoire d’AVC à l’inclusion, l’association entre la consommation d’huile d’olive (échantillon principal, N = 7 625) d’une part, la proportion plasmatique d’acide oléique (échantillon secondaire, N = 1 245) d’autre part, et l’incidence d’AVC (médiane de suivi 5,25 ans), dont le diagnostic a été validé par un comité d’experts.

Résultats. – Dans l’échantillon principal, 148 AVC incidents ont été diagnostiqués. Une consommation élevée d’huile d’olive était associée à une diminution de l’incidence d’AVC après ajustement sur les facteurs sociodémographiques et alimentaires, l’activité physique, l’indice de masse corporelle et les facteurs de risque d’AVC (P tendance = 0,02). Les sujets qui consommaient de l’huile d’olive de manière intensive présentaient un risque d’AVC diminué de 41 %, IC 95 % ((6 %-63 %), P = 0,03) par rapport à ceux n’en consommant jamais. Dans l’échantillon secondaire, 27 AVC incidents ont eu lieu. Une proportion plasmatique plus élevée d’acide oléique était associée à une plus faible incidence d’AVC (P tendance = 0,03, modèles ajustés). Les sujets dont la proportion plasmatique d’acide oléique était dans le 3e tertile de la distribution avaient un risque d’AVC diminué de 73 %, IC 95 % ((10 %-92 %), P = 0,03) par rapport au 1er tertile.

Conclusion. – Une consommation intensive d’huile d’olive a été associée à une diminution du risque d’AVC indépendamment des autres composantes alimentaires du régime méditerranéen et des principaux facteurs de risque d’AVC. Des données concordantes ont été observées avec l’acide oléique, biomarqueur indirect de la consommation d’huile d’olive. Si ce résultat était répliqué, une consommation intensive d’huile d’olive pourrait faire partie des recommandations nutritionnelles pour la prévention du risque d’AVC chez le sujet âgé.


Plan



© 2010 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° S1

P. 59-60 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P022 - Alimentation et insécurité alimentaire en France
  • H* Escalon, A Bocquier, N Lydié, F Beck, N Darmon
| Article suivant Article suivant
  • P024 - Différences homme-femme dans la relation entre insulinorésistance et vieillissement : résultats à long terme de la cohorte SUVIMAX-2
  • S* Lambert Porcheron, E Kesse-Guyot, S Hercberg, A Charrie, M Laville

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.