Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P027 - Habitudes alimentaires et cancers digestifs dans la wilaya de Batna (Algérie). Étude cas – témoins - 07/12/10

Doi : NUCLI-12-2010-24-S1-0985-0562-101019-201005523 

O* Alloui-Lombarkia [1],

A Mihoubi [1]

Voir les affiliations

Résumé

Introduction et But de l’étude. – L’Algérie compte parmi les premiers pays de l’Afrique et du monde arabe qui détiennent un chiffre record des personnes atteintes de cancer. Les cancers digestifs représentent un quart des cancers en général. Pour étudier la relation entre les habitudes alimentaires et certains cancers digestifs dans la wilaya de Batna (Est Algérien), nous avons réalisé une étude cas-témoins. Le but est d’identifier des facteurs de risque alimentaire associés au développement de certains types de cancers digestifs.

Matériel et Méthodes. – Cent quinze cas incidents de cancers digestifs diagnostiqués entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2007 et 230 témoins ont été soumis à un questionnaire semi-quantitatif de l’histoire alimentaire. Les sujets ont été enquêtés au Centre Hospitalo-universitaire de Batna ou au niveau des domiciles des témoins. L’analyse statistique des résultats a été effectuée à l’aide du logiciel Epi Info 6 et le logiciel XLSTA-2009.

Résultats. – Le cancer colorectal présente le taux le plus élevé (43,47 %). Ce taux concorde avec celui des pays développés où ce type de cancer se situe au premier rang des cancers digestifs. Le cancer gastrique se place en 2e rang (26,95 %), résultat proche de celui des registres de cancers d’Oran, d’Alger et de Sétif. Cette étude a montré une nette prédominance féminine pour le cancer de la vésicule biliaire (12,17 % vs 5,21 %) et une prédominance masculine pour le cancer colorectal (24,34 % vs 19,13 %).

L’analyse bivariée a montré une relation significative avec une diminution du risque entre la consommation du thé, du lait et ses dérivés, la consommation fréquente de crudités et les cancers étudiés (gastrique, vésicule biliaire et colorectal). D’autre part, une relation significative avec une augmentation du risque (RR) entre ces cancers et certains aliments en particulier les aliments en saumure et en salaison comme le Guedid (viande séchée et salée) avec des RR respectivement de 4,92 et 4,91, l’addition de sel aux aliments (RR = 4,18), les modes de cuissons des viandes et les fritures (RR = 12), l’excès calorique (RR = 4,88), l’utilisation prolongée du beurre salé et du smen (matières grasses végétales) dans la cuisson avec des RR de 8,21 et 5,53 et l’utilisation des huiles de fritures 4 fois avec réutilisation dans la cuisson (RR = 4).

L’analyse factorielle des correspondances a montré que l’utilisation durant 20 ans, du beurre salé et du smen peut provoquer l’apparition du cancer gastrique et de la vésicule biliaire. La consommation du Guedid est liée significativement au développement des cancers colorectal et gastrique. L’association entre l’utilisation des huiles de fritures 4 fois avec réutilisation et le cancer colorectal est très liée. La conservation des aliments par salaison et saumure a montré une liaison significative avec l’apparition du cancer gastrique. Enfin, la consommation de plus de 3 repas par jour est liée significativement à une augmentation du risque du cancer gastrique et de la vésicule biliaire.

Conclusion. – En conclusion, on conseille aux consommateurs de la région de Batna de changer leurs habitudes alimentaires en diminuant la consommation de certains aliments traditionnels (Gueddid et smen) et les aliments conservés par saumure, d’éviter l’addition de sel aux aliments et l’excès calorique et d’augmenter la consommation de crudités.


Plan



© 2010 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° S1

P. 61-62 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P026 - Impact d’une action de promotion de l’activité physique sur la santé d’adultes défavorisés sédentaires et en surpoids
  • J-M Lecerf, A Mortreux, M Romon, C Degroote, L Roussel, E Masson
| Article suivant Article suivant
  • P028 - Adopter des choix alimentaires de type méditerranéen, c’est la meilleure façon d’atteindre les recommandations nutritionnelles : une démonstration basée sur la modélisation individuelle de rations
  • M* Maillot, C Issa, F Vieux, D Lairon, N Darmon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.