Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P029 - Prévalence de l’allergie aux protéines du lait de vache chez les nourrissons dans la région d’Annaba Algérie - 07/12/10

Doi : NUCLI-12-2010-24-S1-0985-0562-101019-201005525 

H* Boughellout [1],

MN Zidoune [1]

Voir les affiliations

Résumé

Introduction et But de l’étude. – L’objectif de ce travail est de déterminer la prévalence de l’allergie aux protéines du lait de vache (APLV) chez les nourrissons âgés de 0 à 3 ans fréquentant les centres de protection maternelle et infantile (PMI).

Matériel et Méthodes. – Nous avons réalisé une enquête basée sur un questionnaire et a porté sur 822 nourrissons fréquentant les PMI des 2 communes de la wilaya d’Annaba durant la période juin-octobre 2009.

L’étude a concerné deux volets différents : le premier volet étudie l’allergie aux protéines du lait de vache : symptomatologie, âge d’apparition des premiers troubles, les tests de confirmation, les antécédents atopiques et le type d’allaitements. Le deuxième volet concerne l’étude du régime alimentaire suivi, les produits de substitution, la tolérance à ces produits et l’évolution de l’allergie.

Résultats. – Les résultats obtenus ont montré une prévalence de l’APLV de 4,9 %. Le taux des cas confirmés par un test allergo-logique est de 3,5 %. Les manifestations cliniques les plus remarquées sont les symptômes digestifs : 42,5 %, les manifestations cutanées 20 % et les œdèmes 7,5 %. L’anaphylaxie représente 7,5 % des cas. L’APLV apparaît dans un âge précoce, 60 % ont développé l’APLV le premiers mois de vie et 82,5 % des nourrissons les trois premiers mois de vie. La répartition par sexe montre que les enfants de sexe féminin (57,5 %) sont significativement plus touchés par l’allergie que ceux de sexe masculin (42,5 %). L’allaitement maternel exclusif au sein durant les trois premiers mois chez la population allergique est de 2,5 % contre 34,8 % chez la population saine. Soixante-dix pour cent des enfants allergiques ont au moins un parent atopique, alors que seulement 36,3 % de la population saine ont un parent atopique. Les laits de substitution les plus utilisés sont en générale d’hydrolysat des protéines du lactoserum ou à base de protéines de soja. 7,5 % d’enfants allergique ne tolérent aucun des produits de substitution présent sur le marché algérien. La réintroduction du lait de vache se fait en générale après la première année, et résulte par un succès dans 66 % des cas.

Conclusion. – L’allergie aux protéines du lait de vache (4,9 %), est un problème de santé avec de lourdes conséquences sur le développement de l’enfant (symptômes varie, anaphylaxie, régime strict sans lait, retard de croissance). Le problème est vécu par les parents surtout par l’absence d’organisme et surtout des diététiciens pour les informer et les conseiller des régimes à suivre, les prix élevés des produits de substitution et l’intolérance à ces produits restent également des problèmes posés.


Plan



© 2010 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° S1

P. 62-63 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P028 - Adopter des choix alimentaires de type méditerranéen, c’est la meilleure façon d’atteindre les recommandations nutritionnelles : une démonstration basée sur la modélisation individuelle de rations
  • M* Maillot, C Issa, F Vieux, D Lairon, N Darmon
| Article suivant Article suivant
  • P030 - L’adiposité, le stade pubertaire, et la préoccupation portée au poids et à la silhouette influence l’autoévaluation du poids et de la taille chez les adolescents européens. L’étude européenne HELENA
  • L* Beghin, I Huybrecht, F Ortega, S Coopman, Y Manios, T Wijnhoven, A Duhamel, D Ciarapica, C Gilbert, A Kafatos, K Widhalm, D Molnar, L Moreno, F Gottrand

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.