Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P054 - Évolution cardio-vasculaire des enfants traités par LDL aphérèses pour une hypercholestérolémie familiale homozygote - 07/12/10

Doi : NUCLI-12-2010-24-S1-0985-0562-101019-201005296 

B* Lefort [1],

C Giraud [2],

P-J Saulnier [1],

P Sosner [3],

E Bruckert [4],

S Saheb [5],

P Moulin [6],

O Hequet [7],

F Sassolas [8],

R Hankard [1]

Voir les affiliations

Résumé

Introduction et But de l’étude. – Le traitement de l’hypercholestérolémie familiale homozygote (HFH), maladie génétique rare accélérant l’athérosclérose par une élévation majeure du LDL cholestérol (LDL-C), repose sur les LDL aphérèses (LDLa). Peu de données ont été publiées sur l’efficacité de ce traitement lorsqu’il est débuté dès l’enfance. Le but de cette étude a donc été d’apprécier l’évolution des paramètres cardio-vasculaires de patients traités par LDLa avant l’âge de 16 ans, et de rechercher des facteurs favorisant une dégradation clinique ou para-clinique.

Matériel et Méthodes. – Un cahier d’observation rédigé par une équipe pluridisciplinaire au sein de l’unité Inserm CIC 802 de Poitiers a permis le recueil rétrospectif des éléments d’évolution clinique et para-clinique de patients traités par LDLa avant l’âge de 16 ans.

Résultats. – Vingt patients issus de 3 centres français d’hémaphérèse ont été inclus. À la mise en route des LDLa, l’âge moyen était de 8,9 ± 3,3 ans (extrêmes : 4,5-15,9 ans) et le LDL-C moyen était de 6,35 ± 1,79 g/L. Soixante-sept pour cent des enfants avaient alors des lésions athéromateuses carotidiennes, 53 % des lésions aortiques et 37 % des lésions coronariennes. Les enfants âgés de plus de 8 ans avaient plus de lésions carotidiennes (p = 0,017) et aortiques (p = 0,044). Le suivi de cette population pendant une durée moyenne de 13,0 ± 6,7 années de traitement par LDLa a montré une amélioration ou une stabilisation des lésions carotidiennes pour 81 % des patients, mais par contre, malgré une réduction moyenne du LDL-C de 75,8 % par séance, une dégradation des lésions aortiques pour 64 % d’entre eux. Parmi ces patients, 5 ont été opérés d’un rétrécissement aortique valvulaire et/ou supra valvulaire serré, avec revascularisation coronaire pour deux d’entre eux. Un patient est décédé dans les suites opératoires. Les patients qui avaient un athérome aortique ou un rétrécissement aortique à la mise en route des LDLa étaient plus souvent opérés d’un rétrécissement aortique (p = 0,0024 et p = 0,0016).

Conclusion. – Les LDLa ont nettement amélioré le pronostic de l’HFH. Néanmoins, la survenue de complications cardio-vasculaires et des décès sont toujours à déplorer. Nos résultats suggèrent que la mise en route précoce des LDLa réduirait le risque de chirurgie d’un rétrécissement aortique, complication majeure de l’HFH.


Plan



© 2010 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° S1

P. 74-75 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P053 - Pression artérielle chez l’enfant obèse : corrélations anthropométriques et biologiques
  • S* Boukthir, L Jmal, S Gannouni, I Ayadi, M Feki, N Kaabachi, A Sammoud, A Jmal, M Abdennebi
| Article suivant Article suivant
  • P055 - Le NIASPAN, inducteur d’insulino-résistance chez des sujets dyslipidémiques après 8 semaines de traitement ?
  • E* Blond, S Lambert, J Rieusset, A-C Degouville, H Vidal, J Goudable, M Laville

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.