Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P062 - Impact de l’obésité induite par un régime hyperlipidique sur le métabolisme protéique musculaire - 07/12/10

Doi : NUCLI-12-2010-24-S1-0985-0562-101019-201005304 

A* Masgrau [1],

M Gerbaix [2],

L Metz [2],

H Murakami [1],

S Walrand [1],

C Giraudet [1],

P Rousset [1],

C Migné [3],

D Courteix [2],

Y Boirie [1],

C Guillet [1]

Voir les affiliations

Résumé

Introduction et But de l’étude. – L’obésité caractérisée par l’accumulation de lipides dans le tissu adipeux, le foie et les muscles squelettiques entraine des dysfonctionnements métaboliques de ces tissus. Un régime hyperlipidique modifie la sensibilité à l’insuline et l’inflammation dans le muscle. Ce régime pourrait donc moduler le métabolisme protéique musculaire.

Objectif. – L’objectif de cette étude a été de déterminer les effets du régime hyperlipidique sur le métabolisme protéique du muscle.

Matériel et Méthodes. – Des rats Wistars âgés de 7 mois ont été soumis à un régime hyperlipidique pendant 16 ou 24 semaines (HF16 (n = 14) ; HF24 (n = 15)). Quinze rats contrôles ont suivi 16 semaines de régime normolipidique (N16) et 14 rats ont servi de contrôles avant régimes (T0). La composition corporelle a été mesurée 7 jours avant l’abattage par DXA. La vitesse de synthèse fractionnaire des protéines musculaires totales (FSR) a été mesurée dans un muscle oxydatif (soleus) et un muscle glycolytique (tibialis), en utilisant la technique de dose de charge de L-[1-13C] – valine.

Résultats. – Le poids et la masse grasse du groupe HF16 sont significativement plus élevés que pour N16 (Poids : 747 g ± 19,2 vs 648 g ± 16,0 P < 0,01 ; MG : 235 g ± 13,0 vs 163 ± 10,8 P < 0,01). Après 8 semaines de régime HF supplémentaire, le poids et la masse grasse n’évoluent plus. La masse maigre augmente de façon similaire en 16 semaines pour les groupes N16 et HF16 et ne change pas dans le groupe HF24. Le FSR du soleus n’est pas significativement différent entre les groupes N16, HF16, HF24. Dans le muscle glycolytique, le FSR n’est pas modifié entre les groupes N16 et HF16, mais est réduite dans le groupe HF24 (4,7 ± 0,3 vs 3,7 ± 0,3 %/j, P < 0,05).

Conclusion. – La stabilisation du poids des animaux HF après 16 semaines suggère le passage d’une obésité dynamique à une phase statique. La masse maigre n’est pas augmentée par le régime HF malgré l’augmentation de la masse grasse posant la question d’un moindre anabolisme pouvant être lié à une réduction du mouvement. L’induction d’une obésité n’induit pas de modifications de la synthèse protéique dans la phase dynamique mais réduit la synthèse protéique dans le muscle glycolytique en phase statique évoquant une insulinorésistance du métabolisme protéique.




© 2010 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° S1

P. 78 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P061 - Des polymorphismes du gène CD36 sont associés aux concentrations plasmatiques en vitamine E chez l’homme
  • S* Lecompte, F Szabo de Edelenyi, L Goumidi, G Maiani, Y Manios, K Widhalm, D Molnár, A Kafatos, C Breidenassel, J Dallongeville, A Meirhaeghe, P Borel
| Article suivant Article suivant
  • P063 - Effet de l’exercice et de la restriction lipidique sur la composition corporelle et le métabolisme protéique de rats rendus obèses
  • A* Masgrau, M Gerbaix, L Metz, H Murakami, S Walrand, C Giraudet, P Rousset, C Migné, D Courteix, Y Boirie, C Guillet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.