Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P064 - Effet de Lactococcus Lactis supsp Lactis locale sur la glycémie, chez le rat diabétique - 07/12/10

Doi : NUCLI-12-2010-24-S1-0985-0562-101019-201005307 

A* Bensaid [1],

Z Bentoumi [1],

I I Negadi [1],

M Atchi [2],

A Dilmi-Bouras [1]

Voir les affiliations

Résumé

Introduction et But de l’étude. – L’objectif de cette étude a été la mise au point d’un modèle expérimental de rat diabétique et la mise en évidence d’un éventuel effet d’une souche de Lactococcus Lactis supsp Lactis locale (LCL) sur l’évolution de la glycémie chez le rat diabétique.

Matériel et Méthodes. – Dans un premier temps, 36 rats Wistar mâles (210-220 g) ont été habitués aux conditions environnementales, pendant 15 jours. En un deuxième temps, ils ont été répartis en deux groupes : sains et diabétiques. Ce dernier (n = 18) a reçu une première puis, 72 heures après, une 2e injection S.C. de 150 mg/kg d’alloxane (diabétogène). Ensuite, chacun des deux groupes de rats a été divisé en 3 sous-groupes (n = 3x6) : un groupe témoin recevant l’aliment standard, seulement, et deux groupes expérimentaux recevant l’aliment standard et une suspension buvable de LCL industrielle et locale (109 UFC/ml), respectivement, pendant deux semaines. Dans un troisième temps, après une nuit de jeûne, tous les rats ont reçu du saccharose (5 %) et une mesure de la glycémie aux temps t0, t20, t40 et t60 min a été réalisée.

Résultats. – Le modèle expérimental de rat diabétique a été mise au point. La glycémie moyenne des rats à t0 et suivant la 1re et la 2e injection d’alloxane, est de 0,87 ± 0,18, 1,43 ± 0,13 et 1,7 ± 0,3 g/L, respectivement. En ce qui concerne le test de saccharose (J30), les résultats montrent que la glycémie moyenne atteint le pic à t20 min puis diminue progressivement, chez tous les groupes excepté le sous-groupe témoin des rats diabétiques. De plus, le pic de la glycémie moyenne est plus faible (p < 0,05) dans les sous groupes ayant reçu la suspension buvable de LCL, industrielle et locale, par rapport aux témoins.

Conclusion. – Pour conclure, la souche bactérienne LCL, industrielle et locale, semble exercer un effet probiotique chez les rats diabétiques et sains. Toutefois, il ne semble pas y avoir de différence d’effet entre les deux souches LCL, industrielle et locale.




© 2010 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° S1

P. 79 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P063 - Effet de l’exercice et de la restriction lipidique sur la composition corporelle et le métabolisme protéique de rats rendus obèses
  • A* Masgrau, M Gerbaix, L Metz, H Murakami, S Walrand, C Giraudet, P Rousset, C Migné, D Courteix, Y Boirie, C Guillet
| Article suivant Article suivant
  • P065 - Autofluorescence cutanée après un repas riche en produits de glycation avancée
  • C* Mast, J Boyard, J Hotto, B Gatta-Cherifi, H Gin, V Rigalleau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.