Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P198 - « International Study of Nutrition Therapy in the critically ill child » : résultats préliminaires d’une unité de soins intensifs - 07/12/10

Doi : NUCLI-12-2010-24-S1-0985-0562-101019-201005454 

F* Settimi [1],

S Dévaud [1],

C Morzier [1],

J Depeyre [1],

C Jotterand [1],

M-H Perez [2],

J Cotting [2]

Voir les affiliations

Résumé

Introduction et But de l’étude. – La nutrition de l’enfant sévèrement malade a été peu étudiée et les recommandations nutritionnelles pour cette population manquent d’évidences. Cette étude s’intègre dans l’étude multicentrique « International Study of Nutrition Therapy in the critically ill child » dont le but est de recenser et d’évaluer les pratiques nutritionnelles actuelles.

Matériel et Méthodes. – Étude longitudinale d’observation incluant les enfants admis pour plus de 48 h et excluant ceux en soins palliatifs. Variables étudiées : anthropométrie, index de Waterlow, durée de séjour, diagnostic principal, PRISM score, mode et durée d’assistance respiratoire, modalités et type de support nutritionnel, apports énergétiques et protéiques reçus. Les apports énergétiques et protéiques ont été relevés au quotidien via le logiciel de suivi de patients et comparés respectivement aux Recommended Dietary Allowances (RDA 1989) et aux Dietary Reference Intakes (DRI 2005).

Résultats. – Cinquante enfants ont été inclus avec un âge moyen (± ET) de 4,3 ± 5,4 ans, une durée de séjour de 15 ± 21 jours et un PRISM score de 4,8 ± 4,0. Les diagnostics principaux sont 40 % de chirurgie cardiaque et 40 % d’urgence médicale ; 70 % des patients souffraient d’une dénutrition dont 12 % de degré sévère ; 84 % recevaient un support nutritionnel et 88 % une assistance respiratoire. Les apports énergétiques moyens représentaient 45 ± 20 % des RDA. L’apport protéique atteignait 1,28 g/kg/j au jour 4 d’hospitalisation. Les apports énergétiques reçus sont présentés ci-dessous en fonction du type de support nutritionnel et respiratoire. Les patients qui recevaient une alimentation orale sont âgés de 11 ± 5 ans, ceux sans assistance respiratoire recevaient 30 ± 19 % des RDA.

Tableau.

Conclusion. – La majorité des enfants reçoit un support nutritionnel et la voie entérale est utilisée pour 2/3 d’entre-eux. Ceux qui reçoivent une alimentation orale exclusive ont les apports énergétiques et protéiques les plus faibles. L’alimentation orale est moins surveillée en raison de l’absence d’outil d’estimation de la consommation alimentaire et d’espace spécifique dans le logiciel de suivi des patients. La surveillance des patients qui mangent spontanément devra être intensifiée.




© 2010 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° S1

P. 142 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P197 - Estimation du transfert protéique vers le fœtus humain à partir de la composition isotopique des cheveux à la naissance
  • A* de Luca, N Boisseau, I Tea, R. J Robins, A Forhan, M-A Charles, R Hankard
| Article suivant Article suivant
  • P199 - Administration de lait par voie parentérale : analyse d’une matériovigilance et mesures correctives
  • M* Guillaudin, V Massot, T Cross, E Marinier, T Storme, M Perrinet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.