Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

P202 - Obstacle à la nutrition parentérale individualisée en territoire isolé : exemple de la Polynésie Française - 07/12/10

Doi : NUCLI-12-2010-24-S1-0985-0562-101019-201005458 

A M Bernard [1],

D Lannoy [2 et 3],

S* Neuville [3],

P-E Dupire [1]

Voir les affiliations

Résumé

Introduction et But de l’étude. – L’isolement de la Polynésie Française (PF) et son éloignement de la France rendent complexe l’acheminement des médicaments frais à péremption courte tels que les préparations de nutrition parentérale (NP) individualisées. L’approvisionnement auprès d’un façonnier métropolitain s’était soldé par un gaspillage conséquent générant près de 13 000 euros de perte. L’objectif de ce travail était d’analyser l’organisation de la NP dans la zone Pacifique Sud afin d’étudier la possibilité d’un approvisionnement au niveau local.

Matériel et Méthodes. – Une enquête a été menée au Auckland City Hospital (ACH) en Nouvelle Zélande (NZ) et au centre hospitalier territorial (CHT) de Nouvelle-Calédonie (NC) à Nouméa. Ces deux hôpitaux ont été choisis avant tout pour leur proximité avec la PF mais aussi parce que la PF bénéficie d’un vol direct vers la NZ. Le ACH est destinataire des évacuations sanitaires de la PF lorsque les prises en charge de certaines pathologies dépassent les capacités de l’hôpital de la PF. La NC est le territoire français le plus proche de la PF et possède la même devise (le franc pacifique). Un questionnaire a été envoyé aux pharmaciens, abordant les thèmes suivants : organisation générale (nombre de poches, services utilisateurs), prescription (prescripteur, support, mode de transmission, formules standard, individualisées), production (production par la pharmacie, sous-traitance auprès d’un façonnier, production par le service, équipements, contrôles).

Tableau.

Conclusion. – Ce travail montre que la PF ne peut s’approvisionner ni en métropole, ni dans le Pacifique pour des raisons logistiques, économiques ou réglementaires. Face à cette problématique, la pharmacie du centre hospitalier de la PF va se doter d’une unité de fabrication de NP.




© 2010 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° S1

P. 144 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • P201 - Analyse des prescriptions de nutrition parentérale de néonatalogie d’un centre hospitalier au regard des recommandations ESPEN-ESPGHAN
  • A M Bernard, D Lannoy, S* Neuville, P-E Dupire
| Article suivant Article suivant
  • P203 - Mise en place du test de remplissage aseptique pour la fabrication des mélanges de nutrition parentétale (MNP) : de la théorie à la pratique
  • C Garcia, G Diebold, A Abbara, L* Grasset, P Brunel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.