Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt et limite de la greffe multiple (troisième kératoplastie) sous ciclosporine locale 2 % - 07/12/10

Doi : 10.1016/j.jfo.2010.09.019 
H. Alalwani, B. Omer Saleh, N. Rocher, G. Renard, J.-L. Bourges, J.-M. Legeais
Service d’ophtalmologie, hôpital Hôtel-Dieu, 1, place du Parvis-Notre-Dame, 75181 Paris cedex 04, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La répétition des kératoplasties transfixiantes (KT) augmente le risque de rejet. Les chirurgiens sont souvent réticents à réaliser une troisième KT lorsqu’il y a déjà eu deux rejets de greffe. L’objectif de cette étude était d’évaluer le pronostic d’une troisième KT chez des patients traités par l’association de ciclosporine A 2 % et de dexaméthasone 0,1 % en collyre.

Patients et méthodes

Dans cette étude, 15 yeux de 15 patients traités et suivis dans le service d’ophtalmologie de l’hôpital Hôtel-Dieu à Paris entre 2006 et 2009 pour une troisième KT ont été évalués de manière rétrospective.

Résultats

Après un suivi moyen de 20,5±2 mois, le risque de rejet de greffe était de 13,33 %, La durée du suivi correspondait chez tous les patients à la durée du traitement par ciclosporine collyre. Aucun patient n’avait arrêté le traitement en raison de problème de tolérance.

Conclusion

Nous observons dans cette étude un taux de succès légitimant l’indication d’une troisième kératoplastie sous ciclosporine locale 2 % classiquement considérée comme discutable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Iterative penetrating keratoplasty procedures (PKPs) increase the risk of graft rejection. Surgeons are reluctant to perform a third procedure following two previous graft failures. We evaluated the outcomes of patients who had three successive PKPs treated with a local combination of cyclosporin 2% A and dexamethasone 0.1% eye drops.

Patients and methods

This is a retrospective study of a series of cases including 15 eyes of 15 patients treated and followed in the ophthalmology unit at the Hôtel-Dieu Hospital in Paris (2006–2009).

Results

After an average follow-up of 20.5±2 months, the risk of transplant rejection was 13.33% and the duration of follow-up corresponded in all patients to the duration of treatment with cyclosporin eye drops. The treatment was not interrupted by any patient because of intolerance.

Conclusion

In this study, we observed a success rate justifying the indication of the third keratoplasty under local cyclosporin 2% classically considered debatable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Ciclosporine A, Greffe de cornée, Rejet

Keywords : Cyclosporin A, Corneal graft, Rejection


Plan


© 2010  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 10

P. 710-714 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Utilité d’un questionnaire standardisé dans la prise en charge et l’étude épidémiologique des kératites infectieuses sous lentilles de contact
  • A. Sauer, F. Abry, J.-P. Berrod, A. Bron, C. Burillon, C. Chiquet, J. Colin, C. Creuzot-Garcher, B. Delbosc, L. Hoffart, L. Kodjikian, M. Labetoulle, F. Malet, H. Merle, P.-Y. Robert, B. Vabres, J. Beynat, M. Brisard, A. Combey de Lambert, A. Donnio, G. Gendron, R. Pagot, M. Saleh, D. Gaucher, C. Speeg-Schatz, T. Bourcier
| Article suivant Article suivant
  • Boucle vasculaire prépapillaire bilatérale compliquée d’une occlusion artérielle
  • Y. Zekraoui, I. Nafizy, Z. Hajji, N. Benchekroun, A. Boulanouar, A. Berraho

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.