Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Survenue d’une neuropathie optique ischémique antérieure aiguë bilatérale en haute altitude : rôle de l’intolérance à l’hypoxie - 07/12/10

Doi : 10.1016/j.jfo.2010.09.009 
F. De Bats a, , J. Gambrelle a, b, A. Feldman a, M. Mauget-Faysse c, M. Germain-Pastene d, P. Denis a
a Service d’ophtalmologie, hôpital de la Croix-Rousse, 103, Grande-Rue de la Croix-Rousse, 69004 Lyon, France 
b Service d’ophtalmologie, CHU de Brest, 29200 Brest, France 
c Centre ophtalmologique Rabelais, 69003 Lyon, France 
d Centre d’exploration fonctionnelle respiratoire, hôpital de la Croix-Rousse, hospices civils de Lyon, 69004 Lyon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La physiopathologie de la neuropathie optique ischémique antérieure aiguë (NOIAA) non artéritique reste encore imparfaitement comprise mais l’hypertension artérielle semble jouer un rôle déterminant. L’intolérance à l’hypoxie est définie comme une désaturation de l’hémoglobine de plus de 15 % au repos et/ou une élévation tensionnelle au repos ou à l’effort de plus de 20mmHg en situation d’hypoxie. Nous rapportons le cas d’une patiente de 66 ans, qui a présenté une NOIAA bilatérale lors d’une randonnée en haute altitude supérieure à 2500m. Le bilan étiologique s’est avéré négatif. Les circonstances de survenue nous ont fait demander un test de tolérance à l’hypoxie qui s’est avéré positif (en situation d’hypoxie : SaO2 de l’hémoglobine de 80 % au repos associée à une élévation de 22mmHg de la tension artérielle systolique à l’effort). Ainsi les effets combinés de l’altitude et de l’effort ont-ils probablement induit chez notre patiente une désaturation prolongée de l’oxyhémoglobine associée à une élévation tensionnelle excessive à l’effort conduisant à l’ischémie des deux nerfs optiques. Notre observation démontre l’intérêt du test de tolérance à l’hypoxie lorsque la NOIAA survient au cours d’une situation d’hypoxie prolongée (vol long courrier, haute altitude).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The pathophysiology of nonarteritic anterior ischemic optic neuropathy (NA-AION) is still imperfectly understood, but arterial hypertension seems to play a decisive role. Intolerance to hypoxia is defined as desaturation of hemoglobin more than 15% at rest and/or elevation of blood pressure at rest or after exercise over 20mmHg in hypoxia. We report the case of a 66-year-old woman who presented bilateral NA-AION during a trek at high altitude (>2500m). The etiological check up was negative. Due to the circumstances of occurrence, we requested a tolerance to hypoxia test, which was positive. In this case, the combined effects of altitude and effort probably led to prolonged desaturation of oxyhemoglobin associated with an excessive blood pressure increase upon exercise leading to ischemia of the optic nerve head. This case showed the value of a systematic search for hypoxia tolerance in patients with nonarteritic anterior ischemic optic neuropathy occurring during a situation of prolonged hypoxia (long-distance flight, high altitude).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Neuropathie, NOIAA, Hypertension artérielle, Hypoxie

Keywords : Neuropathy, NA-AION, Hypertension, Hypoxia


Plan


 Communication orale présentée lors du 115e Congrès de la Société française d’ophtalmologie en mai 2009.


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 10

P. 724-727 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt de la corticothérapie générale dans la kératoconjonctivite gonococcique de l’adulte : à propos de trois cas
  • M. Poli, P.L. Cornut, H. Janin, S. Perignon, D. Donate, P. Denis, C. Burillon
| Article suivant Article suivant
  • Polymorphisme clinique de la myasthénie à point de départ oculaire ; analyse rétrospective sur cinq ans
  • J. Boumendil, C. Clermont-Vignal, O. Gout, C. Fechner, J.-L. Dufier, S. Morax

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.