Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Burnout en psychiatrie : une expérience tunisienne - 10/12/10

Doi : 10.1016/j.respe.2010.07.001 
S. Halayem-Dhouib , L. Zaghdoudi, R. Zremdini, I. Maalej, M. Ben Béchir, R. Labbène
Service de psychiatrie C, hôpital Razi, rue des Orangers, 2010 La Manouba, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Background

Burnout syndrome consists in physical as well as mental exhaustion observed in professionals whose work involves continuous contact with other people. Psychiatrists and psychiatry nursing staff are considered to be vulnerable to experiencing burnout. The purposes of this study aim to investigate the prevalence of burnout syndrome in practitioners, residents and nurses working in the psychiatric hospital of Tunisia. It also aims to investigate the relationship between burnout, depression, and a variety of personal variables, including age, gender, marital, parental and personal difficulties within this population.

Methods

A cross-sectional study was conducted among the nursing staff (n=54), residents (n=41) and practitioners (n=11) in Razi hospital in Tunisia. The Maslach Burnout Inventory, the Beck depression inventory and a general questionnaire on demographic data were used.

Results

High levels of burnout were detected among nurses. This was true for the emotional tiredness sub-scale (mean score: 26.18); the depersonalization subscale (mean score: 10.20) and for the alteration of personal achievements (mean score: 32.94). High scores in emotional tiredness were correlated to depression (P=0.000; R=0.56) and to personal difficulties (P=0.021; R=0.31) in this group. Residents showed high scores in personal achievements (mean score: 32.56), and practitioners did not reach the cutoff scores on the Maslach Burnout Inventory.

Conclusion

Our results are somewhat comparable to those of studies in other countries. Burnout syndrome was highly prevalent among nurses and residents. This study corroborates former results of a relation between depression and burnout. A strong relationship was found between personal difficulties and burnout, but seemed to be more specific to the nursing sample.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Position du problème

Le burnout est un syndrome d’épuisement professionnel, consécutif à l’exposition à un stress permanent et prolongé. Il concerne les professions à fortes sollicitations mentales, émotionnelles et affectives, et à forte responsabilité. Les personnes travaillant dans les hôpitaux psychiatriques sont des sujets particulièrement à risque. Le but de ce travail est d’évaluer le degré de burnout chez le personnel médical et paramédical dans le seul hôpital psychiatrique tunisien, ainsi que de rechercher les facteurs personnels, sociaux économiques pouvant influencer ce syndrome, et enfin d’étudier le rapport du burnout à la dépression.

Méthode

Il s’agit d’une étude transversale qui a évalué 105 sujets dont 54 infirmiers, 41 résidents et 11 praticiens hospitalo-universitaires, travaillant à l’hôpital psychiatrique de Tunis. Le Maslach Burnout Inventory, l’inventaire abrégé de dépression de Beck et une fiche épidémiologique ont été utilisés.

Résultats

La prévalence du burnout était élevée dans la population étudiée. Les infirmiers présentaient des scores élevés dans les trois dimensions : l’épuisement professionnel, la dépersonnalisation et l’accomplissement personnel avec des scores moyens respectifs de 26,18 ; 10,20 et 32,94. Les difficultés personnelles (p=0,021 ; R=0,316) et les scores de dépression (p=0,000 ; R=0,565) étaient corrélés à l’épuisement professionnel dans ce groupe. Chez les résidents prédominait l’altération du sentiment d’accomplissement personnel (score moyen : 32,56). Dans le groupe des praticiens hospitalo-universitaires les moyennes n’atteignaient le score seuil à aucune des trois dimensions.

Conclusion

Nos résultats sont en partie comparables à ceux des études entreprises dans le milieu psychiatrique d’autres pays : le taux de burnout était élevé principalement dans le groupe des infirmiers puis des résidents. La relation entre burnout et dépression est retrouvée dans ce travail. Parmi les facteurs pouvant influencer le syndrome d’épuisement professionnel, le rôle déterminant des conditions socioéconomiques et des difficultés personnelles est retrouvé principalement dans le groupe des infirmiers.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Burnout, Depression, Psychiatry, Risk factors

Mots clés : Burnout, Dépression, Psychiatrie, Facteurs de risque


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 58 - N° 6

P. 403-408 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation de l’incidence du zona, de la proportion des douleurs post-zostériennes, et des coûts associés dans la population française de 50 ans ou plus
  • G. Mick, J.-L. Gallais, F. Simon, S. Pinchinat, K. Bloch, M. Beillat, L. Serradell, T. Derrough
| Article suivant Article suivant
  • Fiabilité des mesures anthropométriques dans le suivi de la croissance à base communautaire des enfants en milieu rural au Rwanda
  • J.D.D. Ngirabega, C. Hakizimana, L. Wendy, C. Munyanshongore, P. Donnen, M. Dramaix-Wilmet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.