Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prédiction de la réponse aux traitements de fond antirhumatismaux (DMARD) dans la polyarthrite rhumatoïde - 13/12/10

Doi : 10.1016/j.rhum.2010.05.011 
Jean-Francis Maillefert a, , b , Xavier Puéchal c, Géraldine Falgarone d, Gérard Lizard e, Paul Ornetti b, f, Elisabeth Solau g, Virginie Legré h, Frédéric Lioté i, Jean Sibilia j, Jacques Morel k, Marc Maynadié l

pour le groupe d’étude Réseau Rhumato

a Inserm U887, service de rhumatologie, CHU, 21078 Dijon, France 
b Inserm U887, université de Burgondy, 21079 Dijon, France 
c Service de rhumatologie, hôpital général, Le Mans, France 
d EA-4222 Li2p, service de rhumatologie, université Paris-13, hôpital Avicenne, AP–HP, 125, route de Stalingrad, 93009 Bobigny, France 
e Centre de recherche Inserm U866 (équipe biochimie métabolique et nutritionnelle), UPRES-EA 2978/GDR-CNRS 2583, université de Bourgogne, faculté des sciences Gabriel, 6, boulevard Gabriel, 21000 Dijon, France 
f Service de rhumatologie, CHU, 21078 Dijon, France 
g Service de rhumatologie, CHU, Poitiers, France 
h Service de rhumatologie, CHU, Marseille, France 
i UMR 606 Inserm, service de rhumatologie, pôle appareil locomoteur (centre Viggo-Petersen), Paris-7–université Denis-Diderot, 75010 Paris, France 
j Service de rhumatologie, CHU, Strasbourg, France 
k Service d’immuno-rhumatologie, CHU Lapeyronie, université de Montpellier-1, Montpellier, France 
l EA4184, hématologie, CHU, université de Burgondy, Dijon, France 

Auteur correspondant. Service de rhumatologie, hôpital général, 3, rue du faubourg Raines, 21000 Dijon, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Examiner les facteurs potentiels prédictifs de la réponse aux traitements de fond (DMARD) classiques dans la polyarthrite rhumatoïde (PR).

Méthodes

(1) design de l’étude : étude prospective sur six mois de suivi. Participants : patients avec une PR active ; (2) intervention et suivi : introduction d’un DMARD. Réponse au traitement évaluée à six mois (critères ACR20) ; (3) analyse : facteurs potentiels prédictifs de la réponse : critères démographiques, activité de la maladie, pourcentages de sous-populations de cellules mononucléées du sang périphérique (CMSP) exprimant la glycoprotéine P, taux d’interleukine 1 bêta (IL-1β) sérique, IL-6, IL-8, IL-10, IL-12 et de facteur de nécrose tumorale alpha (TNF-⍺), évalués au moyen d’une analyse univariée et d’une analyse en régression logistique multivariée. Des courbes ROC ont été construites afin d’obtenir des seuils permettant la prédiction d’une réponse.

Résultats

Quarante-deux patients (âge moyen=57±13ans, ancienneté de la maladie=5,4±7,2 ans en moyenne) ont été inclus. Du méthotrexate (MTX) a été donné à 30 d’entre eux. La réponse à la thérapie était prédite par le taux sérique de TNF-⍺ à l’inclusion (moyenne=30,2pg/ml±18 chez les non-répondeurs versus 11,9pg/ml±11,2 chez les répondeurs). Le seuil prédictif de la réponse au traitement, avec la meilleure précision possible, était de 20,1pg/ml (sensibilité, spécificité, valeurs prédictives positive et négative respectivement de 75 ; 78,9 ; 83,3 et 69,2 % ; aire sous la courbe (AUC)=80,3 %, IC 95 %=62,8–97,7 %). Des résultats similaires ont été obtenus dans les sous-groupes de patients traités par MTX et de patients avec une PR précoce de moins de trois ans d’ancienneté.

Conclusion

Dans cette étude, la concentration sérique en TNF-⍺ était corrélée avec la réponse ultérieure aux DMARD. D’autres travaux sont nécessaires pour confirmer ce résultat et évaluer si un tel biomarqueur pourrait être utilisé pour prédire la réponse aux DMARD au niveau individuel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Polyarthrite rhumatoïde, Traitement, Traitement de fond antirhumatismal, Méthotrexate, Efficacité, Prédiction, TNF-⍺ sérique, Résistance aux multitraitements, Système cytometric bead arrays (CBA)


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine (doi:10.1016/j.jbspin.2010.02.018).


© 2010  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 77 - N° 6

P. 590-595 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Spondylarthropathies : un facteur de risque cardiovasculaire indépendant ?
  • Sylvain Mathieu, Pascal Motreff, Martin Soubrier
| Article suivant Article suivant
  • Anomalies de la capillaroscopie périunguéale au cours de la fibrose pulmonaire associée à la sclérodermie systémique et au cours de la fibrose pulmonaire idiopathique
  • Addolorata Corrado, Giovanna Elisiana Carpagnano, Annamaria Gaudio, Maria Pia Foschino-Barbaro, Francesco Paolo Cantatore

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.