Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Polysynovite récidivante non destructrice chez des patients atteints de vascularite p-ANCA-positive avec anticorps anti-CCP - 13/12/10

Doi : 10.1016/j.rhum.2010.05.007 
Christian Pagnoux a, , Raphaèle Seror a, Alice Bérezné a, Samir Rouabhia b, Claire Goulvestre c, Loïc Guillevin a
a Département de médecine interne, Centre national de référence pour les vascularites nécrosantes et les sclérodermies, hôpital Cochin, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, université Paris Descartes, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75879 Paris cedex 14, France 
b Département de médecine interne, centre Touhami Benflis, hôpital universitaire, Batna, Algérie 
c Département d’immunologie, hôpital Cochin, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, université Paris Descartes, 27, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75879 Paris cedex 14, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les patients atteints de vascularite systémique associée aux ANCA (VSAA) souffrent généralement d’arthralgies et, parfois, de polyarthrite durant les poussées. Bien que le facteur rhumatoïde (FR) puisse être détecté chez 37 à 50 % des patients VSAA, les anticorps antipeptides cycliques citrullinés (anti-CCP) sont rares. Nous décrivons dans cet article les caractéristiques cliniques de cinq patients atteints de vascularite ANCA-positives qui présentaient anticorps anti-CCP persistants et/ou à taux élevés et d’arthralgies récidivantes non destructrices et de polysynovites, indépendamment de l’évolution de la vascularite et en l’absence d’évidence de PR. Chez deux d’entre eux, cependant on pensait initialement à une PR plutôt qu’à une polyangéite microscopique (PAM). Au moment du diagnostic de la VSAA, tous présentaient une atteinte rénale et trois d’entre eux, des hémorragies alvéolaires. Avec un suivi médian de 30 mois, un patient a eu des poussées de vascularite, précédées d’une polysynovite, et les autres ont eu des arthralgies récidivantes et une polysynovite, alors que leur vascularite demeurait en rémission. Aucun de ces patients ne présentait d’arthrite destructrice à la radiographie. Nous discutons ici la difficulté du diagnostic chez ces patients avec ANCA et anti-CCP et présentant des manifestations articulaires prédominantes. Les patients VSAA avec des anticorps anti-CCP peuvent présenter des polysynovites et des polyarthrites non destructrices avant les poussées de vascularite, mais également indépendamment de l’évolution de la vascularite, ce qui est moins commun au cours des VSAA. Ces patients constituent un petit sous-groupe au sein des VSAA.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Polyangéite microscopique, Polyarthrite rhumatoïde, Auto-anticorps, Anticorps anti-myéloperoxidase


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine (doi:10.1016/j.jbspin.2010.02.013).


© 2010  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 77 - N° 6

P. 625-629 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Camptocormies ou cormoptoses réductibles : étude rétrospective sur une série de 63 malades
  • Michel Laroche, Pascal Cintas
| Article suivant Article suivant
  • Pneumopathie chronique idiopathique à éosinophiles (maladie de Carrington) et polyarthrite rhumatoïde
  • Laurence Boudou, Christian Alexandre, Thierry Thomas, Béatrice Pallot-Prade

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.