Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Very early correction of anomalous left coronary artery from the pulmonary artery improves intensive care management - 13/12/10

Doi : 10.1016/j.acvd.2010.10.005 
Laurent Bonnemains a, , b , Virginie Lambert b, Anne Moulin-Zinch a, Dany Youssef a, Alain Serraf b
a Service de cardiologie infantile, CHU Nancy-Brabois, rue du Morvan, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
b Centre chirurgical Marie-Lannelongue, Le Plessis Robinson, France 

Corresponding author. Fax: +33 3 83 15 45 63.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Anomalous origin of the left coronary artery from the pulmonary artery (ALCAPA) can sometimes be diagnosed very early in newborns and thus be corrected surgically before any myocardial ischaemia occurs.

Aim

To evaluate the influence of this very early surgery on intensive care management and long-term outcome.

Methods

All children operated on for ALCAPA before the age of 1 year between 1995 and 2010 were considered. Those operated on before the onset of ischaemia (group B) were compared with a matched group of children of similar weight who were operated on by the same surgeon on a close surgery date (group A).

Results

We obtained a homogenous population of 13 children (eight in group A; five in group B) with no significant weight difference between groups. The surgical technique and peroperative variables were similar in both groups. There was one death in each group. The group B death was due to postoperative occurrence of global myocardial infarction despite correct surgical reparation. Mechanical ventilation duration, inotropic support duration, intensive care duration and long-term complications were lower in group B.

Conclusion

Very early ALCAPA surgical correction before occurrence of ischaemia must be encouraged whenever possible because it simplifies intensive care management and prevents persistent mitral regurgitation, but it does not reduce peroperative risk.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Il est parfois possible de dépister une coronaire gauche naissant anormalement du tronc pulmonaire (Alcapa) à un très jeune âge et donc de corriger chirurgicalement cette anomalie avant la survenue de l’ischémie.

Objectif

Évaluer l’influence d’une telle chirurgie précoce sur la réanimation et le devenir à long terme.

Méthodes

Tous les enfants opérés d’une Alcapa avant l’âge d’un an entre 1995 et 2010 dans nos deux centres ont été inclus. Ceux opérés avant l’ischémie constituée (groupe B) ont été comparés à un groupe témoin (groupe A) appareillé sur le poids, la date opératoire et le chirurgien.

Résultats

Nous avons constitué une population homogène de 13 patients (huit dans le groupe A et cinq dans le groupe B). Le poids, la technique chirurgicale et les paramètres peropératoires étaient similaires dans les deux groupes. Il y a eu un mort dans chaque groupe. Le décès du groupe B a été imputé à la survenue d’un infarctus massif au décours immédiat de la chirurgie malgré une réparation correcte. Pour autant, la durée de ventilation, du support inotrope et du séjour en réanimation ainsi que les complications à long terme ont été moins importantes dans le groupe B.

Conclusion

La réparation très précoce des Alcapa avant constitution de l’infarctus doit être choisie dès que possible car la réanimation s’en trouve simplifiée et les régurgitations mitrales persistantes moins fréquentes. Cependant, ce choix ne diminue pas le risque opératoire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Anomalous origin of the left coronary artery from the pulmonary artery, Timing of surgery, Myocardial ischaemia, Intensive care management, Outcome

Mots clés : Origine anormale de la coronaire gauche naissant de l’artère pulmonaire, Quand opérer, Infarctus du myocarde, Réanimation, Devenir

Abbreviations : ALCAPAAnomalous, ECG


Plan


© 2010  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 103 - N° 11-12

P. 579-584 - novembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Ajmaline challenge for the diagnosis of Brugada syndrome: Which protocol?
  • Elise Arnalsteen-Dassonvalle, Jean-Sylvain Hermida, Maciev Kubala, Isabelle Six, Serge Quenum, Laurent Leborgne, Geneviève Jarry
| Article suivant Article suivant
  • Variations in duration and composition of the excitable gap around the tricuspid annulus during typical atrial flutter
  • Philippe Maury, Joelle Fourcade, Alexandre Duparc, Pierre Mondoly, Anne Rollin, Nicolas Detis, Aurelien Hebrard, Marc Delay, Meyer Elbaz, Didier Carrie, Michel Galinier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.