Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Variations in duration and composition of the excitable gap around the tricuspid annulus during typical atrial flutter - 13/12/10

Doi : 10.1016/j.acvd.2010.10.008 
Philippe Maury , Joelle Fourcade, Alexandre Duparc, Pierre Mondoly, Anne Rollin, Nicolas Detis, Aurelien Hebrard, Marc Delay, Meyer Elbaz, Didier Carrie, Michel Galinier
Unité de rythmologie et de stimulation cardiaque, fédération de cardiologie, university hospital Rangueil, 31059 Toulouse cedex 09, France 

Corresponding author. Tel.: +33 5 61 32 20 94, fax: +33 5 61 32 22 46.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Differences in the duration of the excitable gap along the reentry circuit during typical atrial flutter are poorly known.

Aim

To prospectively evaluate and compare the duration and composition of the excitable gap during typical counterclockwise atrial flutter in different parts of the circuit all around the tricuspid annulus.

Methods

The excitable gap was determined by introducing a premature stimulus at various sites around the tricuspid annulus during typical counterclockwise atrial flutter in 34 patients. Excitable gap was calculated as the difference between the longest resetting coupling interval and the effective atrial refractory period.

Results

The duration of the excitable gap, the effective atrial refractory period and the resetting coupling interval differed significantly along the tricuspid annulus. Duration of excitable gap was significantly longer at the low lateral right atrium (79±22ms) than at the cavotricuspid isthmus (66±23ms; P=0.002). The effective atrial refractory period was significantly longer at the cavotricuspid isthmus (160±26ms) than at the high lateral right atrium (149±29ms; P=0.004). Other locations, such as coronary sinus ostium, right atrial septum and atrial roof displayed intermediate values.

Conclusion

The duration of the excitable gap differed significantly along the tricuspid annulus, with a larger excitable gap at the lateral right atrium and a shorter excitable gap at the cavotricuspid isthmus, because of longer refractory periods at the isthmus.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Les différences dans la durée et la composition de la fenêtre d’excitabilité (EG) le long du circuit de réentrée dans le flutter typique (AFL) sont mal connues chez l’homme.

Objectifs

Évaluer et comparer la durée et composition de la fenêtre d’excitabilité du flutter typique antihoraire à divers sites du circuit de réentrée autour de l’anneau tricuspidien.

Méthodes

L’EG a été déterminé en introduisant un stimulus prématuré à divers sites autour de l’anneau tricuspidien en cours de AFL antihoraire chez 34 patients. EG a été calculé par la différence entre le couplage le plus long recyclant le flutter (RCI) et la période réfractaire atriale (EARP).

Résultats

Les durées de l’EG, EARP et RCI diffèrent significativement le long de l’anneau tricuspidien. L’EG était plus long dans l’oreillette droite latérale basse (79±22ms) que sur l’isthme cavo-tricuspidien (CTI) (66±23ms ; p=0,002). Les EARP étaient plus longues sur le CTI (160±26ms) que dans l’oreillette droite latérale haute (149±29ms ; p=0,004). Les autres localisations comme l’ostium du sinus coronaire, le septum inter-atrial droit ou le toit de l’oreillette droite montraient des valeurs intermédiaires.

Conclusion

La durée de l’EG diffère significativement le long de l’anneau tricuspidien, avec un EG plus large dans l’oreillette droite latérale et un EG plus court sur le CTI du fait de périodes réfractaires plus longues sur l’isthme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Atrial flutter, Excitable gap, Cavotricuspid isthmus, Reentry, Refractory period

Mots clés : Flutter typique, Fenêtre d’excitabilité, Réentrée, Entraînement, Période réfractaire

Abbreviations : AFL, AFLCL, AR, CSO, CTI, EARP, EG, FEG, HRA, LRA, PEG, PPI, RCI, RF, Sept


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 103 - N° 11-12

P. 585-594 - novembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Very early correction of anomalous left coronary artery from the pulmonary artery improves intensive care management
  • Laurent Bonnemains, Virginie Lambert, Anne Moulin-Zinch, Dany Youssef, Alain Serraf
| Article suivant Article suivant
  • Analysis of patient claims related to care in a university cardiology department over the period 2003–2007
  • Frédérique Claudot, François Alla, Jean-Pierre Villemot, Etienne Aliot, Henry Coudane, Yves Juillière

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.