Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Birth defects observed with maternal carbimazole treatment: Six cases reported to Nice’s Pharmacovigilance Center - 21/12/10

Doi : 10.1016/j.ando.2010.07.001 
D. Koenig a, A. Spreux a, S. Hiéronimus b, R.-M. Chichmanian a, F. Bastiani c, Patrick Fénichel b, F. Brucker-Davis b,
a Hôpital de Cimiez, CHU de Nice, CRPV de Nice, 06000 Nice, France 
b Pôle GORE, service d’endocrinologie, diabétologie, médecine de la reproduction, hôpital l’Archet 1, 151, route de Saint-Antoine, 06200 Nice cedex, France 
c Pôle de pédiatrie, service de chirurgie infantile, CHU de Nice, 06200 Nice, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But

Rapporter les cas d’embryopathies survenus après exposition aux antithyroïdiens de synthèse en début de grossesse.

Méthodes

Étude rétrospective des cas du registre de notre centre de pharmacovigilance depuis 1987.

Résultats

Nous rapportons six cas de malformations congénitales, toutes sous carbimazole, après exposition maternelle au cours du premier trimestre : deux cas de malformation de la paroi abdominale, dont un avec dysmorphie faciale associée, une malformation digestive (persistance du canal omphalo-mésentérique), deux cas d’aplasia cutis, dont un associé à une dysmorphie faciale similaire, et une atrésie bilatérale des choanes, associée à une coarctation de l’aorte dans un contexte de diabète insulinodépendant mal équilibré. Quatre patientes sur cinq avec bilan thyroïdien documenté au premier trimestre étaient euthyroïdiennes. Il existait dans trois cas un contexte faisant suspecter une prédisposition génétique : deux fentes labiopalatines parentales et une consanguinité. L’évolution a été favorable dans tous les cas.

Conclusion

Nous souhaitons rappeler la potentielle tératogénicité du carbimazole, probablement sur terrain génétique prédisposé. Nous suggérons que soient rapportées de manière exhaustive les anomalies congénitales survenant chez les enfants de femmes avec maladie de Basedow, qu’elles soient ou non traitées par antithyroïdiens de synthèse. Dans l’état actuel des connaissances, il est préférable de prescrire du propylthiouracile chez les femmes hyperthyroïdiennes souhaitant une grossesse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Goals

To report cases of embryopathy occurring following first trimester exposure to anti-thyroid drugs.

Methods

Retrospective screening of the database of our Pharmacovigilance Center from 1987 to date.

Results

We report six cases of embryopathy, all following carbimazole exposure during the first trimester: two cases of abdominal wall defect, including one associated with facial dysmorphia; one case of digestive malformation (patent omphalomesenteric duct); two cases of aplasia cutis including one with facial dysmorphism; one case of bilateral choanal atresia with aorta coarctation associated with poorly controlled insulin dependent diabetes. Four out of five patients were euthyroid with treatment during the first trimester. We found a context suggesting genetic predisposition to congenital malformation in three cases: two cases of parental cleft lip/palate, one case of consanguinity. Outcome was favorable in all cases.

Conclusions

We want to raise awareness about the potential teratogenicity of carbimazole, probably on a predisposed genetic background. We suggest better reporting of congenital anomalies in children of women with Graves’disease, with or without in utero exposure to anti-thyroid drugs. In light of current literature, propylthiouracil should be the first line treatment for hyperthyroid women wishing a pregnancy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Grossesse, maladie de Basedow, Carbimazole, Anomalies congénitales, Embryopathies

Keywords : Pregnancy, Graves’ disease, Carbimazole, Birth defects, Embryopathy


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 71 - N° 6

P. 535-542 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Increased annual frequency of Hashimoto’s thyroiditis between years 1988 and 2007 at a cytological unit of Sicily
  • M. Rizzo, R.T. Rossi, O. Bonaffini, C. Scisca, G. Altavilla, L. Calbo, A. Rosanò, A. Sindoni, F. Trimarchi, S. Benvenga
| Article suivant Article suivant
  • Isolated FSH deficiency revealing a granulosa cell tumor
  • B. Decoudier, A.-C. Hécart, C. Hoeffel, O. Graesslin, K. Joseph, F. Amiot-Chapoutot, B. Delemer

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.