Médecine

Paramédical

Autres domaines


Complications fœtales et néonatales du diagnostic gestationnel : mortalité périnatale, malformations congénitales, macrosomie, dystocie des épaules, traumatisme obstétrical, complications néonatales - 27/12/10

Doi : 10.1016/S0368-2315(10)70046-6 
D. Mitanchez
Université Pierre et Marie Curie, Faculté de médecine, Pôle de périnatalité, Service de néonatologie, AP-HP, Hôpital Armand Trousseau, 75571 Paris cedex 12, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Évaluer les risques de complications périnatales en cas de diabète gestationnel (DG) traité ou non.

Méthode

Recherche bibliographique effectuée par consultation des banques de données Pubmed et les recommandations HAS et NICE.

Résultats

Le DG modéré ou sévère non traité augmente le risque de complications fœtales et néonatales (NP1). Le risque de malformations est modérément augmenté en cas de DG par rapport à la population générale (NP2). L’augmentation du risque de malformations est probablement liée à l’existence de cas de diabète de type 2 méconnus parmi les patientes avec DG (NP2). Il existe une relation linéaire entre le niveau de la glycémie maternelle et l’augmentation du poids de naissance (NP2). Le traitement du DG diminue l’incidence de la macrosomie (NP1). Les données de la littérature ne permettent pas d’estimer le risque précis de cardiomyopathie en cas de DG, mais les formes sévères sont exceptionnelles. Le risque d’asphyxie néonatale et de décès périnatal n’est pas augmenté dans le cadre du DG (NP2). Les traumatismes obstétricaux et les atteintes du plexus brachial sont des événements rares et l’augmentation du risque en cas de DG non traité n’est pas démontrée. Le risque de détresse respiratoire toutes causes confondues est difficile à apprécier. Il n’existe pas assez de données pour établir un lien entre le DG et les troubles respiratoires néonataux. Le risque d’hypoglycémie néonatale est difficile à apprécier en raison de l’hétérogénéité de la définition de l’hypoglycémie dans les différentes études, mais la fréquence de l’hypoglycémie nécessitant un traitement par voie intraveineuse est faible (NP1). Le risque d’hypocalcémie (NP4) et d’hyperbilirubinémie (NP1) est analogue à celui de la population générale.

Conclusion

Les complications périnatales graves liées spécifiquement au DG sont rares. La macrosomie est la principale conséquence néonatale démontrée d’un DG. Elle est le facteur essentiel lié aux complications rapportées en cas de DG. L’obésité maternelle est un facteur de risque de complications surajouté et indépendant du diabète.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

To evaluate perinatal outcomes in case of gestational diabetes (GD) treated or not.

Methods

This study is based on Pubmed search and on NICE and HAS recommendations.

Results

Moderate or severe GD increases the risk of foetal and neonatal complications [EL1]. The risk of malformation is slightly increased in case of GD compared with non diabetic population [EL2]. The increased risk of malformation is probably linked to undiagnosed cases of type 2 diabetes among cases of GD [EL2]. There is a continuous association of maternal glucose levels with increased birth weight [EL2]. The incidence of macrosomia decreases when diabetes is treated [EL1]. Data from the literature don’t allow estimating precise risk of hypertrophic cardiomyopathy in case of GD, but severe clinical form is exceptional. Risk of neonatal asphyxia and perinatal death is not increased in case of GD [EL2]. Birth injuries and nerve palsy are rare in case of GD, and there is no evidence for increased incidence of such events when GD is not treated. The risk of neonatal respiratory distress whatever is the cause, is difficult to estimate. There is no evidence to establish a link between GD and neonatal respiratory distress. It is difficult to estimate the risk of neonatal hypoglycaemia because of various definitions used in the different studies, but the frequency of hypoglycaemia treated with IV glucose is low [EL1]. The risk of hypocalcemia [EL4] and hyperbilirubinemia [EL1] is similar to that of the general population.

Conclusion

Severe perinatal complications specifically linked to GD are rare. Macrosomia is the principal neonatal adverse outcomes demonstrated in case of GD. It is the main factor related to the complications reported in case of GD. Maternal obesity is an additional risk factor of neonatal adverse outcomes and is independent from the diabetes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Malformations, Macrosomie, Excès de croissance fœtale, Hypoglycémie, Asphyxie périnatale, Traumatismes obstétricaux

Keywords : Malformations, Macrosomia, Large for gestational age, Hypoglycemia, Perinatal asphyxia, Birth injuries


Plan

Plan indisponible

 Cet article a fait l’objet d’une publication princeps en anglais dans la revue Diabetes & Metabolism, sous la référence : Diabetes Metab 2010;36(6 Pt2): sous presse.


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 8S2

P. S189-S199 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Complications maternelles du diabète gestationnel
  • G. Beucher, B. Viaris de Lesegno, M. Dreyfus
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt du dépistage du diabète gestationnel et comparaison des stratégies ciblée et systématique
  • S. Hiéronimus, J.-P. Le Meaux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.