Médecine

Paramédical

Autres domaines


Méthodes du dépistage et du diagnostic du diabète gestationnel entre 24 et 28 semaines d’aménorrhée - 27/12/10

Doi : 10.1016/S0368-2315(10)70049-1 
M. Virally , M. Laloi-Michelin
Service de médecine B, hôpital Lariboisière, 2 rue Ambroise Paré, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Cette revue a pour objectif de répondre à la question « comment dépister le diabète gestationnel (DG) entre 24 et 28 SA ? ». Il existe actuellement deux méthodes diagnostiques, en un temps (HGPO-75 g) et en deux temps (50 g suivi HGPO-100 g). L’analyse de la littérature montre que chacune des méthodes a une bonne reproductibilité de l’ordre de 80%, sans nécessiter de modifications diététiques préalables. L’étude HAPO apporte des données solides sur la morbidité materno-fœtale en rapport avec les glycémies de l’HGPO-75 g. De plus, l’HGPO-75 g, par rapport au dépistage 2 temps, a plusieurs avantages : réduction du délai de la prise en charge diagnostique, meilleure tolérance, mémorisation plus simple. Les experts recommandent pour le dépistage et le diagnostic du DG, une HGPO-75 g avec mesure des glycémies à 0, 1 et 2 h. Les différentes méthodes alternatives sont discutées. La mesure de la glycémie à jeun entre 24 et 28 SA n’est pas une méthode pertinente. Aucune des autres méthodes alternatives (HbA1c, fructosamine, glycosurie, glycémie au hasard et postprandiale) n’est recommandée. En effet, les études ayant évalué ces méthodes sont peu nombreuses, réalisées dans des populations hétérogènes, avec des critères variables, sur des effectifs variables, et avec des valeurs de sensibilité variables. Seule la mesure de l’HbA1c pourrait être utile pour dépister un diabète prégestationnel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The aim of this review is to answer the question “how to detect the gestational diabetes mellitus (GDM) between 24 and 28 weeks of gestation?”. Two approaches are well established: one-step approach (75g-OGTT) and two-steps approach (50g followed 100g-OGTT). The analysis of the literature shows that each of these methods has a good reproducibility close to 80 %, without requiring preliminary dietetics. The HAPO study provides consistent data about the 75g-OGTT materno-fœtal morbidity related. Furthermore, the one-step approach, relationship two-steps approach, has several advantages: reduction of time of diagnosis and primary care, better tolerance, simpler memorization. We recommend for the screening and the diagnosis of GDM an 75g-OGTT with three measures: FPG, 1-h and 2-h. The various alternative methods are discussed. The measure of the fasting blood glucose isolated between 24 and 28 weeks of gestation is not a relevant approach. None of the other alternative methods (HbA1c, fructosamine, glycosuria, random and postprandial plasma glucose) cannot be recommended. Indeed, these methods have been addressed in little numerous studies, among heterogeneous populations, using variable criteria, and variable sensitivity values. Only the HbA1c might be useful to detect a pre-pregnancy diabetes mellitus.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Diabète gestationnel, Dépistage, HGPO, Glycémie à jeun, HbA1c

Keywords : Gestational diabetes mellitus, Screening, Oral glucose tolerance test, Fasting glucose, Glycosylated haemoglobin

Abréviations : DG, HGPO, GAJ, ITG


Plan

Plan indisponible

 Cet article a fait l’objet d’une publication princeps en anglais dans la revue Diabetes & Metabolism, sous la référence : Diabetes Metab 2010;36(6 Pt2): sous presse.


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 8S2

P. S220-S238 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quand dépister le diabète gestationnel ?
  • A.-M. Guedj
| Article suivant Article suivant
  • Critères diagnostiques du diabète gestationnel
  • E. Cosson

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.