Médecine

Paramédical

Autres domaines


Critères diagnostiques du diabète gestationnel - 27/12/10

Doi : 10.1016/S0368-2315(10)70050-8 
E. Cosson a, b
a AP-HP, Hôpital Jean Verdier, Service d’encrinologie-diabétologie-nutrition et Université Paris-Nord, CRNH-IdF, Avenue du 14 juillet, 93143 Bondy cedex, France 
b Unité de recherche épidémiologique nutritionnelle, UMR U557 INSERM/U11125 INRA/CNAM/Université Paris13, 93000 Bobigny, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But

Répondre à deux questions : y a-t-il, après 24 semaines d’aménorrhée, un seuil d’hyperglycémie pathologique ? Quels sont les critères diagnostiques du diabète gestationnel ?

Matériels et méthodes

Revue de la littérature étudiant les relations entre glycémies et complications de la grossesse chez des femmes non prises en charge dans ce cadre. Seule l’étude Hyperglycemia and Adverse Pregnancy Outcome (HAPO) répond à des critères exigeants de qualité.

Résultats

L’élévation des glycémies pendant la grossesse, à jeun et après une charge en glucose, s’associe de façon indépendante et selon un continuum à un sur-risque de complications materno-fœtales, notamment poids de naissance élevé pour l’âge gestationnel, césarienne et hyperinsulinisme fœtal. L’International Association of Diabetes Pregnancy Study Group a proposé, en considérant les valeurs glycémiques associées à un sur-risque de 75% de macrosomie, d’hyperinsulinisme et d’adiposité fœtaux dans l’étude HAPO, comme critères diagnostiques : glycémie à jeun ≥ 0,92 g/L (5,1 mmol/L) et/ou glycémie 1 heure après une charge orale de 75 g de glucose ≥ 1,80 g/L (10,0 mmol/L) et/ou glycémie 2 heures après la charge ≥ 1,53 g/L (8,5 mmol/L).

Conclusion

Le choix de seuils glycémiques pour définir le diabète gestationnel est arbitraire du fait d’un continuum (NP2). La définition ne peut être déterminée que sur avis d’experts.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Aim

To answer two questions: is there a threshold for pathological hyperglycemia after 24 weeks of gestation? What are the diagnostic criteria for gestational diabetes mellitus?

Material and methods

Review of the literature considering the relationships between glucose values and complications during pregnancy in women without specific care for this condition. Only the Hyperglycemia and Adverse Pregnancy Outcome (HAPO) study meets sufficient quality criteria.

Results

Increasing glucose values during pregnancy, either at fasting and after a 75-g oral glucose-tolerance test, are independently associated with adverse pregnancy outcomes, especially birth weight above the 90th percentile for gestational age, caesarian delivery and fetal hyperinsulinemia. There is no obvious threshold at which risks increase. The International Association of Diabetes Pregnancy Study Group has proposed, considering the glycemic values associated with a 1.75-fold increased risk of macrosomia, fetal hyperinsulinism and adiposity in the HAPO study, the following criteria: fasting plasma glucose ≥0.92 g/L (5.1 mmol/L) and/or 1-hour plasma glucose value ≥1.80 g/L (10.0 mmol/L) and/or 2-hour plasma glucose value ≥1.53 g/L (8.5 mmol/L).

Conclusion

Choosing glycemic threshold to define gestational diabetes mellitus is necessarily arbitrary because of a continuum. Only experts may propose definition criteria.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Diabète gestationnel, Critères diagnostiques, Revue de la littérature

Keywords : Gestational diabetes mellitus, Diagnostic criteria, Review


Plan

Plan indisponible

 Cet article a fait l’objet d’une publication princeps en anglais dans la revue Diabetes & Metabolism, sous la référence : Diabetes Metab 2010;36(6 Pt2): sous presse.


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 8S2

P. S239-S250 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Méthodes du dépistage et du diagnostic du diabète gestationnel entre 24 et 28 semaines d’aménorrhée
  • M. Virally, M. Laloi-Michelin
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge thérapeutique du diabète gestationnel
  • S. Jacqueminet, M.-F. Jannot-Lamotte

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.